logoBenevole

 


Vous portez un intérêt marqué à la mission des Chantiers du Cardinal

Contact : 
Chantiers du Cardinal
Arielle Courty
10 rue du Cloître-Notre-Dame
75004 Paris
01 78 91 93 93 
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

>> NEWSLETTER, abonnez-vous
* indicates required
Le saviez-vous ?
 
Pourquoi les Chantiers du Cardinal interviennent-ils essentiellement dans des églises construites après 1905 ?

Depuis les lois votées le 9 décembre 1905 qui organisent la séparation des Eglises et de l'Etat, l'Etat ne subventionne aucun travaux dans les églises construites après cette date. Celles-ci dites « diocésaines » sont intégralement à la charge de l’Eglise

Si les églises construites avant 1905 sont à la charge des communes (ou, pour les cathédrales, de l’Etat) pour ce qui concerne les travaux de propriétaire (ravalement extérieur, huisseries, toiture...), les diocèses, avec ou non l'aide des Chantiers du Cardinal, réalisent tous les travaux de rénovation ou d'embellissement. Les paroisses se chargent des travaux d'entretien courant.

 

Article 1 : “La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes”.
Article 2 : “La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte”.
La loi a plusieurs conséquences importantes : les ministres des cultes (évêques, prêtres, pasteurs, rabbins,..) ne sont plus rémunérés par l’Etat. Les biens immobiliers des Eglises deviennent la propriété de l’Etat mais celui-ci les confiera gratuitement aux représentants des Eglises en vue de l’exercice du culte et de leur entretien.