Église Saint-Joseph de Montigny-lès-Cormeilles (95)

Galerie d'images

Bâtir un lieu de partage de la foi

Un grand projet anime la paroisse de Montigny-lès-Cormeilles : construire l'église Saint-Joseph ainsi que la maison paroissiale et le presbytère juxtaposés. Après une démolition de l'ancienne chapelle, amiantée et délabrée au début du printemps 2017, la construction a démarré. Pour la rentrée 2018, les paroissiens ignymontains pourront célébrer dans leur nouvelle église, la première pierre de la nouvelle église a été posée le samedi 24 juin 2017 en présence de Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise.
>> En savoir plus sur cet événement.

coin16

Participation des Chantiers du Cardinal : 300 000 €.
Coût total estimé : 2 549 000 €.

simple blue calendar 128 Fin des travaux prévue : 
Été 2018. 
pictogramme architecte Architecte : Brice Piechaczyk / Enia picto adresse Adresse : 53 rue de la République – 95370 Montigny-lès-Cormeilles


« Il y a un temps pour construire » dit l’Ecclésiaste. Ce temps est venu pour la paroisse de Montigny-lès-Cormeilles (Val-d'Oise) dont la première pierre de la future église Saint-Joseph a été bénie samedi 24 juin par Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise. L'église, plus spacieuse et plus accueillante que l'ancienne chapelle en préfabriqué devrait ouvrir ses portes fin 2018.

La chapelle Saint-Joseph érigée en 1979, outre sa faible capacité (200 places), était très endommagée et n’était plus conforme aux normes en vigueur en matière de sécurité et d’accessibilité. Une remise en état aurait été beaucoup trop coûteuse et ne répondait pas non plus aux besoins d'agrandissement : raser et reconstruire s’est avéré plus pratique et plus économique. La future église est proche du nouveau centre-ville de Montigny et des quartiers populaires où s’installent les nouveaux arrivants, et parmi eux, de nombreux paroissiens arrivés récemment.

Les anciens locaux n’étaient pas adaptés aux grands rassemblements. Pour certaines célébrations comme les confirmations les paroissiens étaient obligés de se diviser entre la chapelle Saint-Joseph (qui deviendra église) et l’église Saint-Martin, à Montigny village. « Ce sera mieux quand nous pourrons être rassemblés au même endroit, plutôt que de faire deux messes, espère Bernard Barrois, paroissien bénévole en charge du suivi des travaux. Avec la nouvelle église, ce sera possible ! »

Bâtir pour l’Église vivante
Le père Piotr Andrzejewski, curé de la paroisse s’intéresse d’habitude aux pierres vivantes davantage qu’aux briques et parpaings. Pourtant, il concède : « pour construire l’Église vivante, ces travaux sont indispensables, il nous faut au moins avoir un lieu de culte correct. »

Grâce à l’installation d’un campanile détaché avec croix et clocher, l'ensemble composé du lieu de culte, des salles paroissiales et du presbytère, situé au fond de la parcelle, sera bien visible. À la rentrée 2018, ce sera une chose acquise et une réjouissance, car d’après les paroissiens, chaque dimanche l’église Saint-Joseph sera pleine.

Projet architectural :

  • Démolition de la chapelle Saint-Joseph ;
  • Reconstruction de l’église Saint-Joseph d’une capacité de 300 places ;
  • Construction de locaux d'accueil pour les activités paroissiales (environ 150 enfants et jeunes) et d'un logement pour un prêtre.

Pour suivre le projet de reconstruction et l’adapter au projet pastoral, une équipe de paroissiens s’est réunie autour du Père Piotr,curé de Montigny-lès-Cormeilles. [Edit : 14-06-2017. Les travaux actuellement en cours se termineront finalement fin 2018.]

>> NEWSLETTER, abonnez-vous
* indicates required
Le saviez-vous ?
 
Les architectes

Ce sont les célèbres architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti qui ont dessiné les plans de la future Maison d’Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine à la Plaine-Saint-Denis (93).
Patrick Berger et Jacques Anziutti sont lauréats du concours international pour le « carreau des Halles » qui doit remplacer l’actuel Forum des Halles, dans le 1er arrondissement de Paris.
Patrick Berger est également connu pour la réalisation du parc André-Citroën et du viaduc de la Bastille à Paris.