Rénovation de l’église Notre-Dame-de-Toute-Joie à Grigny (91)

Des blocs de béton menaçaient de tomber sur la chaussée. Pour assurer la sécurité des riverains et la pérennité de l’église Notre-Dame-de-Toute-Joie au cœur de la cité Grigny II (Essonne), des travaux urgents sont entrepris.

Grigny II : Rénovation de l’église de la cité

coin16

Participation des Chantiers du Cardinal : 116 000 €.
Coût total estimé : 129 000 €

simple blue calendar 128 Calendrier des travaux : 
fin des travaux avril 2017  
    picto adresse Adresse : square des Sablons - quartier Grigny II - 91350 Grigny



Contexte

Au cœur du quartier Grigny II classé zone urbaine sensible, tristement célèbre pour ses faits divers, son taux de chômage élevé, l’église Notre-Dame-de-Toute-Joie accueille une communauté catholique fervente. Près de 300 fidèles se réunissent chaque dimanche lors de la messe. De nombreux jeunes se rassemblent dans les quatre groupes de catéchisme et d’aumônerie. L’église est le signe d’une présence chrétienne dans le quartier de Grigny II, seconde copropriété d’Europe.

Projet architectural 
Edifiée en 1973, par le promoteur du quartier de Grigny II, l’église est un exemple d’architecture moderne. Le bâtiment dessiné par l’architecte Claude Balick est entièrement en béton brut, avec une charpente en bois lamellé collé, infléchie, qui aboutit en pointe au clocher. Des vitraux signés du maître verrier Henri Guérin représentent des scènes du rosaire et illuminent l’église. Le lieu de culte nécessite aujourd’hui une rénovation de ses façades. De nombreuses microfissures provoquent la chute de morceaux de béton, devenant dangereuses pour les riverains et pour la pérennité de l’édifice.

Les travaux en détail :
- Purge de toutes les zones de béton éclaté afin de prévenir tout risque de chute de blocs
- Reconstitution à l’identique des bétons de façade
- Application de peinture antirouille sur les parties métalliques

>> NEWSLETTER, abonnez-vous
* indicates required
Le saviez-vous ?
 
Les architectes

Ce sont les célèbres architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti qui ont dessiné les plans de la future Maison d’Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine à la Plaine-Saint-Denis (93).
Patrick Berger et Jacques Anziutti sont lauréats du concours international pour le « carreau des Halles » qui doit remplacer l’actuel Forum des Halles, dans le 1er arrondissement de Paris.
Patrick Berger est également connu pour la réalisation du parc André-Citroën et du viaduc de la Bastille à Paris.