90 ans d’histoires des Chantiers du Cardinal à partager

Préparez avec nous les 90 ans des Chantiers du Cardinal. Confiez-nous un témoignage, un souvenir vécu dans une de nos églises du XXe  et du XXIe  siècle. Il sera publié sur une page dédiée.

Près de 90 ans d’histoire(s) qui nous relient

Le cardinal Verdier, archevêque de Paris pourrait dire tel Pérec, « je me souviens, en 1931, Paris était en partie déchristianisé, la banlieue était laissée à l’abandon alors qu’elle était en pleine expansion démographique et dans un état de non christianisation intense. Je me souviens que les ouvriers n’avaient plus de travail. Je me souviens de cet appel à développer la présence de l’Église dans ces quartiers, et à apporter une réponse à l’injustice sociale. Je me souviens de la création des Chantiers du Cardinal. Je me souviens de la première pierre posée. Je me souviens des 110 églises construites de mon vivant. »

Vitrail cardinal Verdier

Vitrail représentant le cardinal Verdier.

À la suite du cardinal Verdier, depuis près de 90 ans, l’Île-de-France s’est dotée d’un patrimoine religieux d’une formidable richesse et d’une grande diversité. Il abrite des chefs-d’œuvre hérités de son histoire. Ce patrimoine nous permet de nous ancrer, de nous relier, de nous rassembler. Nous avons à cœur d’en prendre soin, de le développer, de l’embellir, de le transmettre. Nous témoignons ainsi de notre désir de nous inscrire dans une histoire, une paroisse.

Affiche du grand emprunt lancé par le cardinal Verdier pour la construction d’églises. (Archive Chantiers du Cardinal)

Ce patrimoine qui parle de nous nous permet aussi de nous dire. Nous déposons dans nos églises une bougie, une intention. Nous y écoutons la Parole, y recevons les sacrements, y vivons une rencontre humaine interpersonnelle et communautaire fraternelle. Nous entendons les cloches, nous sentons l’encens. Nous touchons les statues. Nous voyons la lumière à travers les vitraux. Nous goutons au corps du Christ. Tous nos sens sont en éveil.

Partager, c’est transmettre un héritage

Racontez-nous. Vous êtes rentré 100 fois dans « votre » église. Soyez sa voix. Ce moment que vous avez vécu, ce petit moment de « je me souviens » qui, comme une goutte de pluie qui tombe, vient raconter un temps, un vitrail, une lumière. Notre patrimoine religieux est vivant, dites-le nous !

Quand votre histoire rejoint celle des Chantiers du Cardinal, « Je me souviens… ! »

 

Préparez avec nous les 90 ans des Chantiers du Cardinal. Confiez-nous un témoignage, un souvenir vécu dans une de nos églises du XXe siècle.

Il sera publié sur une page dédiée pour constituer le plus grand patrimoine vivant du monde.

Inscrivez votre prénom, votre nom, et envoyez-nous votre témoignage, votre photo à 90ans@chantiersducardinal.fr

Articles liés

Mission, histoire et patrimoine

Mission, histoire et patrimoine

Des hommes et des églises

Des hommes et des églises

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don