Taverny : le nombre d’enfants catéchisés a augmenté de 20 %

Le centre Notre-Dame-des-Champs, appelé aussi « Centre TBB », a bénéficié d’une rénovation complète. Lors de l’inauguration des lieux, les paroissiens se souviennent… tout en se réjouissant du nouveau dynamisme donné aux trois paroisses bénéficiaires du lieu.

Architecte Cabinet Allegria
Coût total 700 000 €
Notre contribution 350 000 €
Lieu Taverny

Un seul centre pour trois paroisses

Reflet du dynamisme paroissial

«  Ici, il y a plus de quarante ans, il y avait de vieux baraquements en bois. Puis ce centre paroissial a été construit… » Dans un petit bureau du centre Notre-Dame-des-Champs à Taverny (95) Jacqueline Petit fait défiler ses souvenirs. À plus de 80 ans, elle constate avec bonheur que les travaux de rénovation, réalisés avec le soutien des Chantiers du Cardinal 350 000 €) ont donné un vrai coup de jeune au centre Notre-Dame. « On dit aussi « centre TBB » pour Taverny, Beauchamp et Bessancourt, tout est regroupé ici. » Quand Jacqueline Petit était plus jeune « les prêtres étaient plus nombreux, il y en avait trois rien qu’à Taverny. »

Aujourd’hui le père Jean-Marie Humeau est curé pour les trois paroisses en même temps. Aussi, dès son arrivée, huit ans auparavant, il a souhaité réunir les services et les activités en un seul lieu. Les paroissiens ne s’en plaignent pas : « ils voient que ça marche ! » Pour preuve, le nombre d’enfants catéchisés qui a augmenté de 20 % cette année, soit 50 enfants de plus..

« Rassembler les services et les personnes qui ont le même but… ils se rendent compte qu’ils ne sont pas qu’un petit groupe seul à la messe le dimanche ! »  Père Jean-Marie Humeau

Reflet du dynamisme de la paroisse : la hausse (+40%) du nombre de parents investis dans la catéchèse. Pour Salma Banwarth, en charge de la catéchèse pendant 20 ans, les locaux rénovés symbolisent bien le regroupement des trois paroisses. « Nous sommes tous ensemble et c’est très bien !  »

Bénédiction des locaux du centre Notre-Dame-des-Champs par le père Jean-Marie Humeau

Ce soir de novembre 2018, le curé est donc heureux de bénir les fidèles et les locaux. Un moment qui marque l’achèvement de petits et grands aménagements réalisés au fil des ans. Après la messe, les habitants assistent à une projection sur l’histoire de la paroisse : de la construction de la chapelle (1935) à la rénovation du centre cette année. Autour d’un repas partagé dans la grande salle de réunion, les plus anciens racontent leurs souvenirs aux plus jeunes.

Dans un petit coin de la grande salle, les deux architectes du cabinet Allegria, regardent les habitants s’approprier les lieux. « Nous devions rénover l’espace, explique Dominique Rousseau, tout en respectant l’effort que chacun fait pour le rendre accueillant. » Damien Dumay complète « Ce lieu est symbolique : c’est le lieu de rencontre de tous les paroissiens. » Lumineux et fonctionnel, le centre est devenu le « lieu de ressourcement » souhaité par le père Jean-Marie Humeau. Et le centre n’est pas le seul à avoir bénéficié des travaux : la chapelle voisine a pu être repeinte grâce à un petit reliquat budgétaire…

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don