Bénédiction de la première planche de la maison Saint-Jean-Baptiste au Plessis-Trévise (94)

La première planche d’une maison paroissiale tout en bois a été posée samedi 16 décembre 2017 à 10h30 au Plessis-Trévise. Cet événement inhabituel – on parle habituellement de première pierre – s’inscrit dans une approche écologique de l’Église.

Architecte Bastien Lechevalier /Du Cœur à l’ouvrage
Coût total 900 000 €
Apports association 400 000 €
Fin prévue 24/06/2018
Didier Dousset, maire du Plessis-Trévise, pose la première planche de la maison Saint-Jean-Baptiste sous l’œil du père Henri Gagey, vicaire général de Créteil.

M. Carlos REIS, président de l’association AOCPT, et Jean-Marie HASQUENOPH, vice-Président du Conseil économique paroissial, posent la première planche de la maison Saint-Jean-Baptiste sous l’œil du père Henri Gagey, vicaire général de Créteil.

 

« Cette première planche servira de barre de soutien à la table d’autel qui sera placée dans l’oratoire de la maison Saint-Jean-Baptiste »

Jean-Pol Hindré, architecte conseil des Chantiers du Cardinal

 

Le curé pourra enfin loger sur place

A l’été 2018, une maison paroissiale tout en bois ouvrira ses portes au 3, avenue Saint-Pierre au Plessis-Trévise (Val-de-Marne). Faute de presbytère habitable et de salles utilisables pour les activités paroissiales – en particulier le catéchisme – le père Alphonse Horo et ses fidèles étaient obligés de se débrouiller avec les moyens du bord, la majorité de ces activités se déroulant dans l’église. A l’été 2018, le curé pourra enfin loger sur place et ses paroissiens bénéficieront de locaux adaptés.

En présence de Didier Dousset, maire de la ville, et de l’architecte Bastien Lechevalier, le père Henri-Jérôme Gagey, vicaire général du diocèse de Créteil, posera la première planche de cette future maison paroissiale. Mgr Michel Santier, évêque de Créteil, devait présider la célébration mais il a été invité avec ses confrères évêques d’Île-de-France par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, à une messe d’action de grâce pour ses douze ans d’épiscopat.

Une maison paroissiale « verte »

Cette première planche est une illustration de l’engagement de l’Église chrétienne dans la cause écologique. Celle-ci a en effet lancé le 16 septembre dernier à Paris un label « Église verte ». Une initiative portée par la Conférence des évêques de France, la Fédération protestante de France, l’Assemblée des évêques orthodoxes de France et le Conseil d’Églises chrétiennes en France, en tout œcuménisme. « Il s’agit d’un outil facilitateur qui permet aux paroisses d’initier ou d’approfondir leur conversion écologique. Cela se traduit très concrètement : comment rénover son presbytère avec le moins d’énergie possible, comment inaugurer son potager partagé ou comment multiplier les références au respect de la Création dans ses homélies », précise dans le quotidien La Croix Martin Kopp, coordinateur du groupe de travail climat à la Fédération protestante de France.

Ce label concrétise l’appel lancé  par le pape François, dans sa lettre encyclique Laudato Si’, pour la sauvegarde de notre « Maison commune » : « Laudato si’, mi’ Signore », – « Loué sois-tu, mon Seigneur », chantait saint François d’Assise. Dans ce beau cantique, il nous rappelait que notre maison commune est aussi comme une sœur, avec laquelle nous partageons l’existence, et comme une mère, belle, qui nous accueille à bras ouverts : « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la terre, qui nous soutient et nous gouverne, et produit divers fruits avec les fleurs colorées et l’herbe ».
Aujourd’hui, le terrain a été débarrassé des bâtiments insalubres. Il est prêt pour le démarrage des travaux. L’architecte Bastien Lechevalier du cabinet Du Cœur à l’ouvrage insiste sur le côté développement durable du bâtiment. « Le bois permettra de stocker le carbone dans sa structure. » Écologique également, car l’ensemble bénéficiera d’une chaudière à condensation et de panneaux solaires sur le toit, fournissant de l’eau chaude pour le presbytère et les locaux paroissiaux.

La bénédiction de la maison Saint-Jean-Baptiste aura lieu le 24 juin 2018, jour de la fête patronale de la paroisse.

En savoir plus

 

Bénédiction : samedi 16 décembre à 10h30. Entrée par le 45, avenue Kiffer 94220 Le Plessis-Trévise

https://www.facebook.com/Paroisse-Saint-Jean-Baptiste-Le-Plessis-Trevise-406244236459080/

https://messes.info/communaute/cr/94/st-jean-baptiste

Maison Saint-Jean-Baptiste au Plessis-Trévise (94)

45 Avenue Jean Kiffer, Le Plessis-Trévise

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don