Donner un nouvel éclat à l’église Sainte-Rosalie (Paris)

Architecte Thomas Veyron - Liryc Architecture
Coût total 530 000€
Notre contribution 100 000€
Fin du chantier 15/10/2019

Fin des travaux

[MàJ octobre 2019] Célébration de la première messe après travaux.

Une paroisse plus accueillante

La paroisse a déjà entamé une première phase de travaux en 2012 pour améliorer l’accès à l’église Sainte-Rosalie (Paris 13e) et sa visibilité depuis la rue. Six ans plus tard, la brisure d’une clef de voûte nécessitait l’installation d’un échafaudage dans l’église. La paroisse a donc réfléchi pour mener un chantier de rénovation complet, avec en particulier l’idée d’améliorer l’accueil des fidèles. L’essentiel du chantier concerne l’aménagement du chœur – trop vaste – pour augmenter le nombre de places disponibles dans l’église. La chapelle de semaine et l’orgue Cavaillé-Coll bénéficient également du programme de rénovation.

Restaurer l'église pour l'avenir

Bâtie en 1869, l’église Sainte-Rosalie appartient au diocèse de Paris qui en a donc la charge financière. Le projet de rénovation est évalué à 530 000 euros dont 100 00 euros apportés par les Chantiers du Cardinal. La paroisse bénéficie d’aide par le système Barnabé et lance une souscription auprès des particuliers. Pour le père Lionel Dumoulin, curé de la paroisse, rénover l’église c’est permettre « à l’Église composée de pierres vivantes de se rassembler, célébrer leur foi et être une communauté vivante. »

Les paroissiens sont d’ailleurs invités à participer à ce projet. Cela a commencé par le déménagement du mobilier à l’intérieur de l’église, dès la fin du mois de juin 2019. Les échafaudages ont été posés en juillet, au total le chantier a duré trois mois et demi. Durant toute la durée des travaux les fidèles et les célébrants se sont retrouvés sous une tente, installée dans le terrain derrière l’église. Quelques semaines d’inconfort, qui rappelleront « les 40 ans au désert du peuple d’Israël, souligne le curé de la paroisse. C’est le temps où on est un peu sorti de son confort, on est obligé d’aller en profondeur et en fait, ça fait un bien fou à tout le monde. »

Pendant les travaux les messes sont célébrées dans une tente derrière l’église.

Travaux dans le chœur et la nef

Après une réflexion menée par l’équipe paroissiale, en lien avec les conseils diocésains, économiques ou encore la commission d’art sacré, le projet démarre en juillet 2019 pour quelques mois de travaux. En aménageant l’intérieur de l’église, la paroisse souhaite, pour les années à venir, être plus ouverte, plus accueillante dans un édifice plus beau.

Une partie des travaux concerne la nef. Les murs gris et le sol en particulier, doivent être ravalés ou poncés. Le carrelage blanc est très glissant, « il y a une contrainte de sécurité par rapport aux personnes âgées » explique Roger Boëdot, vice président du conseil économique de la paroisse. Tout le système d’éclairage sera revu, tout cela pour donner à l’église une atmosphère plus priante. « L’éclairage sera dirigé vers le haut, en équilibrant les lumières entre le chœur et la nef » précise Roger Boëdot.

Le carrelage très glissant sera changé.

L’essentiel du projet se concentre autour du chœur bien trop vaste pour l’édifice. « Près de 40% de la surface de l’église est occupé par le chœur, indique Roger Boëdot, on s’est dit qu’il faut rééquilibrer cet ensemble, retrouver ce qu’était l’église quand elle a été construite. » Le nouvel aménagement prévoit de reculer l’autel et de réduire l’emprise au sol de cet espace ce qui permettra d’augmenter le nombre de places dans la nef. Un nouveau mobilier liturgique est prévu pour remplacer les éléments disparates existants.

Le projet prévoit également le nettoyage de l’orgue dans l’église, et des travaux d’aménagement dans la chapelle de semaine. Enfin, à l’extérieur une croix sera posée sur la façade tandis qu’un sas d’entrée sur un côté de l’église sera supprimé, n’ayant pas d’utilité.

Détail des travaux

  • Ravalement des murs intérieurs
  • Remplacement du carrelage glissant
  • Changement de l’éclairage
  • Reprise du chœur
  • Nouveau mobilier liturgique
  • Aménagement de la chapelle de semaine
  • Travaux sur l’orgue
  • Suppression d’un sas extérieur

En savoir plus

Sainte-Rosalie (Paris) : première messe dans l’église rénovée
08.11.2019 Article

Sainte-Rosalie (Paris) : première messe dans l’église rénovée

Galerie

Voir l’album

50 Boulevard Auguste Blanqui, Paris,

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don