Nouvelle maison paroissiale à Aubergenville (78)

Architecte Jean-Luc Giraud
Coût total 353 000 €
Notre contribution 180 000 €
Fin du chantier 28/02/2018

Présentation

Le projet d’une nouvelle maison paroissiale Notre-Dame-de-la-Route à Aubergenville permettra à la paroisse de bénéficier d’un ensemble de salles paroissiales pour accueillir dignement des fidèles de plus en plus nombreux. L’église bénéficiera ainsi d’une meilleure visibilité.

Maquette de la maison paroissiale

Maquette de la maison paroissiale

Remplacer d’anciennes salles en préfabriqué

Les anciennes salles, en préfabriqué impossible à réhabiliter, étaient en très mauvais état. En 2015, l’Association diocésaine de Versailles a eu l’opportunité d’acheter un bâtiment commercial contigu au presbytère et au terrain paroissial. Ce commerce sera transformé et aménagé.
Un premier projet de réhabilitation de ce bâtiment a été jugé trop onéreux. Il a été demandé à l’architecte de revoir le coût à la baisse. Le second, permettant une économie de 65 000 €, a été validé par les conseils de l’évêque au 1er trimestre 2017.

Auparavant, un préfabriqué pour dix clochers

La paroisse d’Aubergenville compte dix clochers avec, depuis une vingtaine d’années, un seul curé pour ce groupement. En 1995, un bâtiment provisoire en préfabriqué avait été construit pour assurer l’accueil et le secrétariat. Il a aujourd’hui été vidé, dans l’attente du nouveau bâtiment. Pour le moment, toutes ces activités, précédemment hébergées dans le préfabriqué ont été déplacées à la salle paroissiale.

Le projet pastoral

La maison paroissiale est construite à partir d’un bâtiment qui se situe à une trentaine de mètres en face de l’église. Auparavant pharmacie, puis kebab pendant trois ans, ce bâtiment a tout de suite attiré l’attention de la communauté paroissiale : enfin un bâtiment, de bonne taille et en dur pour installer l’accueil et le secrétariat !

Pour une meilleure visibilité

Le principal avantage de ce bâtiment est qu’il donne sur la rue – auparavant, il fallait contourner un parking pour accéder au préfabriqué. « Ainsi, on gagne en visibilité et en qualité d’accueil, explique le père Damien Warnan. De plus, au lieu que nos réunions de prêtres se tiennent au presbytère, nous les organiserons à présent dans la maison paroissiale. »
En plus de l’accueil et du secrétariat, il y aura plusieurs salles de réunion. Elles serviront à la tenue de réunions des équipes de la vie paroissiale. Outre l’accueil, les activités qui seront développées par la future maison paroissiale seront : la réunion du conseil pastoral, la répétition de chorale, les préparations de mariage, de baptême ou d’obsèques, ou encore les réunions de catéchistes. Toutes les activités qui réunissent plus de personnes (comme l’aumônerie ou le catéchisme) et donc nécessitent plus de place resteront dans la salle paroissiale d’Aubergenville, ainsi que dans d’autres villes, comme Epône.

Les travaux en détail

Il s’agit de mener une réhabilitation complète d’un bâtiment acquis en 2015 afin de créer ce nouveau centre paroissial indispensable à la paroisse.

Galerie

Voir l’album

Maison paroissiale Notre-Dame-de-la-Route à Aubergenville

4, rue Gaston Jouillerat – 78410 Aubergenville

http://paroisse.aubergenville.org/

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don