Réhabilitation du presbytère de Bouffémont (95)

Architecte -
Coût total 110 000 €
Notre contribution 55 000 €
Fin du chantier 01/01/2016

Présentation

Dans la petite bourgade de Bouffémont (6000 habitants), proche de la forêt de Montmorency, le presbytère qui accueille les activités de la paroisse nécessitait une importante rénovation. Avant travaux, il avait été fermé au public pour des raisons de sécurité. La paroisse, qui a acquis le bâtiment auprès de la mairie en 2002, n’avait pas d’autres lieux pour se réunir, ce qui a rendu les travaux urgents.
Le plancher du bâtiment risquait de s’effondrer, et de grosses fissures étaient apparues sur les murs. Des infiltrations importantes avaient provoqué des dégâts des eaux et il existait un sérieux risque d’accident dû aux chutes de pierres,  provenant du mur d’enceinte en très mauvais état.

Le presbytère abritait  jusqu’alors le logement d’un prêtre, ainsi que toutes les activités de la paroisse : accueil, catéchisme, éveil à la foi, préparation au baptême, accueil des fiancés, accompagnement des familles en deuil.

Vue extérieure du presbytère de Bouffémont

Vue extérieure du presbytère de Bouffémont

« Redonner vie à cette maison »

Daniel Bournas, laïc, est aumônier dans le milieu médical. Membre actif du conseil pastoral de la paroisse de Bouffémont dans le Val-d’Oise, il témoigne.

« Avec la présence du prêtre, la vie de la paroisse pourra reprendre », assure Daniel Bournas, pour qui les travaux sur le presbytère sont le prétexte pour l’installation du père Britto Arulj Pandian. « Actuellement il habite à Domont, la commune voisine. Les habitants de Bouffémont ont l’impression qu’il n’y a pas de prêtre ici. Alors qu’il y a un prêtre modérateur qui est présent et actif ! C’est lui qui vient célébrer les messes à la maison de retraite de Bouffémont, par exemple. »
Le projet de rénovation est important : il faut entièrement refaire le sol du rez-de-chaussée qui menace de s’effondrer : « On peut voir depuis la cave que les poutres métalliques sont complètement rouillées, décrit Daniel Bournas. Plusieurs architectes sont venus et ont dit : “Cela devient trop dangereux, ce n’est pas sûr d’accueillir le catéchisme dans cette pièce”. Parce que les enfants, ça saute, ça bouge. » Le risque étant beaucoup trop important, la salle est fermée et n’accueille pas le conseil pastoral qui réunit en moyenne entre 15 et 20 personnes. « Nous voulons faire tomber une cloison pour avoir de l’espace et recevoir des expositions ou la fête de la paroisse. Nous aimerions pouvoir redonner vie à cette maison, faire de l’accueil. »

Les travaux en détail

Reprise intégrale du plancher du rez-de-chaussée.

  • Reconstruction du cloisonnement intérieur, installations électriques et plomberie.
  • Isolation du bâtiment.
  • Ravalement des façades et réparation du mur d’enceinte.
  • Installation d’une rampe d’accessibilité.
Daniel Bournas

Daniel Bournas est aumônier dans le milieu médical et membre actif du conseil pastoral de la paroisse de Bouffémont dans le Val-d’Oise.

Galerie

Voir l’album

Presbytère de Bouffémont

7 Rue de la République, 95570 Bouffémont, France

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don