Église Sainte-Marie-des-Fontenelles à Nanterre (92)

Galerie d'images

Des fissures sur la voûte, une église froide et humide malgré un chauffage bruyant et odorant, des vitraux cassés et un éclairage faiblard, l’église Sainte-Marie-des-Fontenelles à Nanterre nécessitait d’importants travaux de rénovation. Proche de l’évêché, l’église était ouverte tous les jours et accueillait de nombreux groupes. Après trois mois de fermeture pour rénovation, une messe de fin de travaux a été célébrée le dimanche 18 juin à 10h30. 

Nanterre : rénover une église centenaire

coin16

Participation des Chantiers du Cardinal : 100 000 €
Coût total estimé : 490 000 €

simple blue calendar 128 Calendrier des travaux : 
fin des travaux juin 2017  
pictogramme architecte Architecte : Marianne Renard picto adresse Adresse : 30, avenue Félix-Faure
92000 Nanterre

En 1912, grâce à une bienfaitrice, l’église Sainte-Marie des Fontenelles à Nanterre était bâtie. Aujourd’hui, trois mois d’importants travaux sont nécessaires pour préserver cette belle église néo-romane. « Grâce à cette intervention, l’église sera beaucoup plus lumineuse et mieux mise en valeur. Elle donnera envie de prier, envie de chanter », souligne le père Franck Javary, administrateur de la paroisse. 


Contexte
Avec ses arcs en plein cintre et sa façade en pierre de style roman, l’église Sainte-Marie-des-Fontenelles à Nanterre (Hauts-de-Seine) semble tout droit sortie du Moyen-Âge. Pourtant, elle n’a pourtant qu’un siècle et est donc à la charge du diocèse. L’église a été construite en 1913 par l’architecte Julien Barbier qui avait notamment commencé la construction de l’église Sainte-Jeanne-de-Chantal à Paris.

Cette belle église, proche de l’évêché de Nanterre, a deux vocations. C’est à la fois l’église paroissiale du quartier du Mont-Valérien et l’église d’accueil des prêtres du diocèse et de nombreux groupes. Le quartier autour se développe et accueillera prochainement plusieurs milliers de nouveaux habitants sur les 30 000 prévus sur l’ensemble de la ville de Nanterre.

Depuis avril 2016, ce lieu de culte est ouvert tous les jours de 8h à 20h. Des fidèles, de plus en plus nombreux, entrent dans l’église pour prier. La fréquentation de la messe dominicale est également en augmentation. Un patronage a démarré récemment, signe du dynamisme paroissial.

Projet architectural
Afin de garantir un accueil optimal des paroissiens ou des visiteurs de passage, une rénovation générale de l’intérieur de l’église a été décidée.

Au programme des travaux :
- Remplacement du système de chauffage défectueux par une solution silencieuse, esthétique et permettant de maîtriser les coûts d’entretien;
- Nettoyage des voûtes et des murs, reprise des fissures;
- Rénovation des vitraux dans un souci d’esthétique et d’isolation;
- Installation d’une porte vitrée intérieure permettant de signaler l’ouverture de l’église;
- Installation d’une nouvelle sonorisation et d’un nouvel éclairage moins coûteux et plus efficace;
- Mise aux normes accessibilité.

>> NEWSLETTER, abonnez-vous
* indicates required
Le saviez-vous ?
 
Les architectes

Ce sont les célèbres architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti qui ont dessiné les plans de la future Maison d’Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine à la Plaine-Saint-Denis (93).
Patrick Berger et Jacques Anziutti sont lauréats du concours international pour le « carreau des Halles » qui doit remplacer l’actuel Forum des Halles, dans le 1er arrondissement de Paris.
Patrick Berger est également connu pour la réalisation du parc André-Citroën et du viaduc de la Bastille à Paris.