La renaissance du Chalet aux Pavillons-sous-Bois (93)

Derrière l’église Notre-Dame-de-Lourdes aux Pavillons-sous-Bois, au centre d’un vaste jardin, se dresse « Le Chalet ». Un lieu de vie restauré grâce à la générosité des donateurs des Chantiers du Cardinal. Six mois de travaux financés à 90 % par l’œuvre ont été nécessaires.

Ce dimanche 10 juin, la vitalité de la communauté paroissiale des Pavillons-sous-Bois est palpable. L’église est pleine pour assister à la cérémonie d’inauguration célébrée par le Père Étienne L’Homme. La chorale galvanise l’assemblée qui reprend les chants à l’unisson et le père parle juste et simple. Ici, la foi en Jésus-Christ se lit sur tous les visages.

Découvrez le témoignage du jeune Aymeric, servant de messe aux Pavillons-sous-Bois.

Un signe de la providence

Une heure et demie plus tard, regroupés dans le jardin sous un beau ciel d’été, les paroissiens attentifs écoutent leur prêtre : « Quel grand jour, quelle chance, notre chalet est beau, magnifique et notre paroisse est bien vivante. »

Tandis que le père Étienne parle de Providence en évoquant les dons des Chantiers du Cardinal qui ont permis de réaliser les travaux, les fidèles se souviennent. La plus ancienne, Monique Monet a 80 ans. Paroissienne fidèle, elle raconte : « Le Chalet, quelle histoire ! Le père Mercier a entrepris sa construction en 1976. Un lieu destiné à la catéchèse, aux réunions festives et aux repas partagés. » Le bon temps, semble penser Monique. Sauf que le poids des ans a eu raison de ce projet avant-gardiste aux salles modulables. Les peintures, de pimpantes sont devenues jaunasses, les volets ne fermaient plus et la pluie traversait le toit.

Les paroissiens se sont rassemblés en nombre en nombre pour assister à l'inauguration.

Les paroissiens se sont rassemblés en nombre en nombre pour assister à l’inauguration.

Le ciel nous tombait sur la tête

Herman Houndebasso, paroissien et ingénieur de formation, a travaillé de concert avec l’architecte Olivier Roux sur le projet de rénovation du « Chalet » qui a nécessité un an et demi d’étude et six mois de travaux. Herman Houndebasso reconnaît que « l’eau menaçait de couler sur les fils électriques, il y avait urgence ! » Face à cet état de délabrement et de danger, il a bien fallu se rendre à l’évidence : la fermeture du chalet s’imposait. Les travaux décidés, le vicaire Étienne l’Homme et le père Henry Dollié obtiennent une subvention de 90 % des Chantiers du Cardinal pour le financement des 382 000 euros de la rénovation du « Chalet ».

« Un miracle » s’émerveille le père Étienne.  Après six mois de chantier, une consultation active des paroissiens, et la main à la pâte de toute la communauté, le résultat est là. Dehors, la toiture a été restaurée ; à l’intérieur les cloisons ont été abattues et des portes fenêtres qui donnent sur le jardin, laissent entrer la lumière à flot.

« La lumière, la clarté du Chalet, c’est reposant pour les catéchistes et pour les enfants. C’est un endroit propice à la transmission. À travers  l’église, les locaux, le patrimoine on peut sentir, toucher, faire passer le message de la foi chrétienne » Jacqueline Arquevaux, animatrice du catéchisme

Bénédiction des lieux par le père Henri Dollié.

Bénédiction des lieux par le père Henri Dollié.

Des catholiques devenus minoritaires

Dans cette ville où les chrétiens sont devenus minoritaires, il est important que l’Église soit visible. « Nous, chrétiens, devons participer avec notre église à la beauté de la ville. Avec ses jolies petites maisons, Pavillons-sous-Bois est agréable. »

Le père Étienne ne s’y trompe pas. Des familles de la commune voisine de Livry-Gargan ont adopté Notre-Dame-de-Lourdes. Pour Pascal Mary, un de ses habitants : « Ici les messes sont géniales, la liturgie est belle et avec ce chalet si clair où l’on se sent bien,  on respire pour Jésus bien sûr et on voit de nouvelles perspectives s’ouvrir. »

L’espérance en ce jour d’inauguration est à son comble. Le père Dollié  confie : « Dans le passé il y a eu dans cette paroisse beaucoup de vocations, j’en attends plein d’autres pour l’avenir. »

Galerie

Voir l’album

Articles liés

Réhabilitation des locaux paroissiaux aux Pavillons-sous-Bois (93)

Réhabilitation des locaux paroissiaux aux Pavillons-sous-Bois (93)

Une plaque pour remercier les donateurs des Chantiers du Cardinal

Une plaque pour remercier les donateurs des Chantiers du Cardinal

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don