Chelles : sainte Bathilde attend son église

Jeudi de l’Ascension, a été bénie la statue de sainte Bathilde par le père Philippe de Kergolay. En attendant la construction de la nouvelle église de Chelles, l’œuvre de Jean-Charles Detallante a été provisoirement installée au centre ecclésial de La Roseraie. Les travaux de l’édifice devraient démarrer en juin 2020.

Un lieu de dévotion avant le sanctuaire

Jeudi de l'Ascension, le père de Kergolay a béni la statue de Sainte-Bathilde. Elle a été installée provisoirement au centre ecclésial de La Roseraie en attendant la construction de la nouvelle église de Chelles

Jeudi de l’Ascension, le père de Kergolay a béni la statue de sainte Bathilde. Elle a été installée provisoirement au centre ecclésial de La Roseraie en attendant la construction de la nouvelle église de Chelles.

Les paroissiens de Chelles vont pouvoir prier devant la statue de sainte Bathilde. Prix de la création Chantiers du Cardinal 2017, elle a quitté l’atelier de Jean-Charles Detallante pour être installée provisoirement au centre ecclésial de La Roseraie à Chelles durant « la semaine de tous les peuples », succession de soirées animées par les principales nationalités de la ville. La communauté Tamoule, qui avait participé au jury avec d’autres paroissiens, avait été particulièrement sensible à l’humanité de l’œuvre.

Le curé de Chelles, le père Philippe de Kergolay, entouré de deux prêtres de la paroisse, les Pères Firmin (du Bénin) et Jean Wilson (d’Haïti)  l’a bénie juste après la messe de l’Ascension.

Une assemblée fervente chantait, soutenue par un chœur d’étudiantes et de lycéennes africaines et tamoules.

Reine et esclave

Bathilde, esclave puis reine de France, a vécu au 7e siècle instaura l’égalité de tous devant l’impôt, aida les familles nombreuses et interdit le commerce des esclaves.

En mémoire de son souci des pauvres, la tradition s’est maintenue de distribuer à tous les « pains de Ste Bathilde » le jour de sa fête, le 30 janvier.

La statue, autour de la figure de la sainte, est ornée de ses attributs traditionnels : la chaîne brisée de l’esclavage, les pains du partage, la couronne de reine, l’abbaye de Chelles qu’elle a fondée, la colombe de l’Esprit Saint…

Statue de sainte Bathilde, œuvre de Jean-Charles Detallante.

 

Les travaux de la nouvelle église démarreront en 2020

Devenue vieillissante et trop petite pour accueillir les fidèles qui se pressent aux célébrations, l’actuelle chapelle Sainte-Bathilde sera remplacée par une église de 800 places. Outre le lieu de culte, le sanctuaire comportera un centre pastoral et des logements pour les prêtres. Située en plein-centre ville de Chelles, il sera édifié à l’entrée du parc du Souvenir, ancien domaine de l’abbaye royale de la reine Bathilde. Située à deux pas des gares (routière, SNCF, RER et Grand-Paris Express), ce lieu d’accueil et de prière devrait être consacré en 2021.

Perspective de la future église Sainte-Bathilde.

Perspective de la future église Sainte-Bathilde en plein cœur du centre-ville de Chelles.

 

Boulevard Chilperic

77500 Chelles

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don