Comptes

Comprendre les comptes des Chantiers du Cardinal. Vous trouverez sur cette page une présentation de notre rapport de générosité publié chaque année. L’œuvre initiée par le Cardinal Verdier adopte aujourd’hui la forme juridique du GIE: un groupement d’intérêt économique (GIE) nommé « Bâtisseurs d’églises en Île-de-France ». Il exerce sa mission au nom des 8 diocèses d’Île-de-France. C’est donc au nom et pour le compte de chacune des associations diocésaines que ce GIE collecte des fonds.

Chiffres clés

4,1 millions d'euros dépensés en 2019
21 projets financé ou engagés en 2020
22 720 donateurs mobilisés à nos côtés

Contribuer au rayonnement de l'Église

« En dépit de la crise sanitaire qui a impacté la bonne marche de nos chantiers ainsi que de notre collecte, nos ressources ont néanmoins sensiblement augmenté par rapport à 2019 grâce à la perception d’un legs important. Nous avons par ailleurs poursuivi l’optimisation de nos coûts.  » Jérôme Tolot, directeur général des Chantiers du Cardinal

Les Chantiers du Cardinal sont constitués en un groupement d’intérêt économique (GIE) nommé « Bâtisseurs d’églises en Île-de-France ». Ce GIE a pour mission de collecter les fonds au nom et pour le compte des associations diocésaines ainsi que d’organiser l’utilisation de ces fonds. Les comptes de fonctionnement du GIE peuvent être considérés comme l’exact reflet des comptes de l’œuvre même si le GIE ne peut pas être considéré comme le propriétaire des fonds qui appartiennent aux associations diocésaines : il en est simplement le gestionnaire pour le développement de l’œuvre.

Rapport de générosité 2020

Comment les comptes sont-ils approuvés?

Chaque année, les comptes de l’exercice précédent sont approuvés par le conseil d’administration et l’assemblée générale du GIE composée (en 2020) de son président, Mgr Éric Aumonier*, son directeur général, Jérôme Tolot, et des huit économes diocésains des huit diocèses d’Île-de-France. Les comptes sont approuvés après lecture des rapports du directeur général, du contrôleur de gestion et du commissaire aux comptes.

*En 2021, Mgr Thibault Very, évêque auxiliaire de Paris a succédé à Mgr Aumonier.

Comment les comptes sont-ils contrôlés?

Le cabinet Fromantin, commissaire aux comptes, contrôle et vérifie la régularité et la sincérité des comptes du groupement d’intérêt économique « Bâtisseurs d’églises en Île-de-France », dont le nom d’enseigne est « Chantiers du Cardinal ». Il s’assure, par des audits réguliers, de la fiabilité du fonctionnement et de l’organisation du GIE. Il s’assure également que les opérations effectuées sont conformes à son objet social et réalisées dans l’intérêt de ses membres. Les comptes sont approuvés chaque année par le conseil d’administration.

Rapports précédents

En toute transparence, les comptes de l’année 2019 sont consultables. Notre équipe est disponible (au 01 78 91 93 93) pour répondre à toute question concernant les ressources et les dépenses de l’œuvre.

Concernant les exercices précédents, nous vous invitons à lire le Rapport de générosité 2018. Ainsi que le document présentant les comptes 2017.

Articles liés

Gouvernance des Chantiers du Cardinal

Gouvernance des Chantiers du Cardinal

Équipe

Équipe

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don