Restaurer l’église Sainte-Thérèse à Boulogne-Billancourt (92)

Architecte François Bévillard
Coût total 466 000 €
Notre contribution 30 000 €
Fin du chantier 01/10/2018

Présentation

Monument emblématique des années 30, l’église Sainte-Thérèse a reçu le label « Patrimoine remarquable du XXe siècle ». Malheureusement, depuis de nombreuses années, les grandes baies de la nef n’assurent plus l’étanchéité. Une réfection complète des vitraux et de leur structure s’avère nécessaire. Le chantier de restauration des vitraux de la baie sud s’est terminé en septembre 2018.

En novembre 2018, l’église a reçu le label « patrimoine d’intérêt régional » accordé par la région Île-de-France. Ce nouveau label est destiné à préserver le patrimoine francilien non classé et non inscrit aux Monuments Historiques.

Un édifice remarquable à préserver

Témoin unique des  arts  décoratifs des années trente, l’église Sainte-Thérèse a  été bâtie dans un quartier populaire et industriel avec le soutien des Chantiers du Cardinal. La ville était alors en pleine expansion. L’édifice a bénéficié d’un programme artistique tout à fait exceptionnel. Verriers, mosaïstes, sculpteurs et peintres ont réalisé un décor figuratif témoin du renouveau de l’art sacré. Les verrières de la façade sud concernées par la rénovation sont l’œuvre d’André Pierre et Claude Blanchet. On remarque également des vitraux d’Auguste Labouret, de nombreuses sculptures de Jean Lambert-Rucki.

Vue intérieure de l'église Sainte-Thérèse

Vue intérieure de l’église Sainte-Thérèse et de sa décoration remarquable

Le vieillissement de la structure

Selon l’architecte François Bévillard, « La carbonatation du béton due à son vieillissement a entrainé l’oxydation des fers qui eux-mêmes ont fait éclater les éléments de structure béton.  L’oxydation des aciers des structures centrales a déformé les vitraux « plomb »en les comprimant  et cassé de nombreuses pièces de verre ». Les dommages sont tels que des morceaux de béton tombaient dans la nef.

Des vitraux à recréer

La restauration des vitraux est confiée aux Ateliers Loire. Les maîtres-verriers installés à Chartres sont intervenus de nombreuses fois auprès des Chantiers du Cardinal. Récemment, ils ont créé le vitrail de Saint-Bernard-de-Montparnasse et restauré les vitraux de Notre-Dame-de-l’Assomption-des-Buttes-Chaumont. Leur action consistera à déposer les vitraux en plomb pour certains fortement déformés et souffrant de pièces manquantes, et à réaliser leur restauration complète à l’identique. Réalisation et pose de nouveaux vitraux en dalles de verre à l’identique des anciens dans le respect absolu de l’œuvre de l’artiste.

Trois de grand vitraux de l'église de Boulogne-Billancourt

Trois de grand vitraux de l’église qui vont être restaurés

Les travaux en détail (première tranche)

Rénovation des vitraux de la baie sud

  • Dépose de la totalité des vitraux et des claustras
  • Restauration des vitraux en atelier
  • Renforcement des structures et des poteaux
  • Repose des vitraux
  • Pose d’un survitrage de protection

En savoir plus

Écouter l’émission de Radio Notre-Dame sur la restauration de Sainte-Thérèse.

Galerie

Voir l’album

Église Sainte-Thérèse à Boulogne-Billancourt

62, rue de l’Ancienne-Mairie– 92100 Boulogne-Billancourt

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don