Fermeture de l’église Notre-Dame-des-Noues à Franconville (95)

À Franconville (95), l’église Notre-Dame-des-Noues est fermée depuis décembre 2019 pour des raisons de sécurité. Le toit nécessite des travaux de consolidation et d’étanchéité avant d’ouvrir à nouveau le bâtiment aux fidèles. Ce chantier représente une dépense considérable pour le diocèse de Pontoise.

Fermer l'église...

L’état général de l’église Notre-Dame-des-Noues s’est aggravé. Sur le site internet de la paroisse, la sentence est indiquée clairement : “église fermée !” Le bâtiment au toit atypique résiste mal au temps qui passe. Les intempéries rendent la situation plus difficile, à tel point que “les autorités diocésaines et civiles ont pris la décision difficile mais obligatoire” de fermer l’église. Les célébrations de Noël sont reportées dans l’église Sainte-Madeleine au centre-ville. La paroisse a même prévu des navettes pour les fidèles. Dans les prochains mois, ils devront s’habituer à voir les portes closes de leur église de quartier.

[LIRE] Fermeture de l’église sur La Gazette du Val d’Oise (19/01/2020)

L’église de Franconville (Karine Desgeorges/CDC)

Bâtie dans les années 1960, Notre-Dame-des-Noues est située au cœur d’un quartier d’habitation. Elle dispose aussi de locaux paroissiaux et d’un logement pour le prêtre. C’est là que se déroulent les grandes célébrations de la paroisse car l’espace est assez vaste pour accueillir tous les paroissiens de la ville.

Nos prédécesseurs ont eu le sens pastoral des choses” explique Jean-Yves Marchon, l’économe du diocèse de Pontoise, “ils ont su saisir l’opportunité d’un terrain ancré dans le développement de la ville.” Véritable signal au milieu des immeubles, l’église est proche de la mairie de quartier, d’un centre commercial et d’une maison de retraite. D’où l’attachement du diocèse à cette église et son souhait de la rénover.

[VOIR] Le projet de rénovation à Franconville

... pour la rénover

Mais la facture est lourde pour un bâtiment qui n’a rien d’une église traditionnelle.Refaire ce toit, en conservant le style et tout en répondant aux contraintes règlementaires est particulièrement onéreux, en particulier pour les études préliminaires” reconnaît Jean-Yves Marchon. Résistance à la neige ou au vent, les normes ont bien changé depuis les années 1960… autant de contraintes qui alourdissent le clocher et pèsent tant sur la balance que dans les comptes.

Vue intérieure de l’église (Karine Desgeorges/CDC)

Une fois le toit consolidé et rendu étanche, le projet prévoit également de revoir l’électricité, la mise aux normes d’accès pour les personnes à mobilité réduite ou encore les peintures des murs de l’église.

Le diocèse de Pontoise a sollicité une aide de la part des Chantiers du Cardinal à hauteur de 375 000 euros. Le budget total des travaux est évalué pour le moment à plus d’un million d’euros. Une réévaluation du budget des travaux est en cours suite à la fermeture d’urgence pour mesure de sécurité de l’église.

[LIRE] Renforcer les toits des églises du diocèse de Pontoise

Dans le même diocèse, deux autres églises bénéficient également d’une aide des Chantiers du Cardinal à Sainte-Marie-des-Peuples à Cergy-le-Haut et Notre-Dame-de-l’Assomption à Eaubonne.

En savoir plus

Renforcer le toit de Notre-Dame-des-Noues à Franconville
26.08.2019 Projet

Renforcer le toit de Notre-Dame-des-Noues à Franconville

Préserver l’église Sainte-Marie-des-Peuples à Cergy (95)
13.12.2018 Projet

Préserver l’église Sainte-Marie-des-Peuples à Cergy (95)

Eaubonne : réparer le toit de Notre-Dame-de-l’Assomption
23.08.2019 Projet

Eaubonne : réparer le toit de Notre-Dame-de-l’Assomption

Rénover les toits des églises du diocèse de Pontoise
27.08.2019 Article

Rénover les toits des églises du diocèse de Pontoise

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don