Installation du mobilier à Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours (92)

Le nouveau mobilier liturgique, créé par le sculpteur Alain Dumas et le frère François Cassingena-Trévedy, est installé depuis fin juin 2020 dans l’église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours à Asnières-sur-Seine (Diocèse de Nanterre).

Chercher l'harmonie dans l'église

En ces derniers jours du mois de juin 2020, le nouvel autel et l’ambon remplacent enfin le mobilier de bois plaqué qui avait été installé depuis quelques semaines dans l’église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours à Asnières-sur-Seine (Diocèse de Nanterre). Le sculpteur Alain Dumas est arrivé de Clermont-Ferrand pour superviser la pose du mobilier liturgique créé spécialement. Plusieurs centaines de kilos pour ces deux éléments en marbre qu’il faut déplacer avec précaution.

[VOIR] Le projet d’aménagement de l’église

Au centre du chœur un autel en marbre blanc, très simple. « Il provient d’une seule carrière au Portugal, précise l’artiste. Lorsqu’il est éclaté [sculpté] il est lumineux et chaud, à l’inverse du marbre de Carrare. Il y a deux symboliques pour l’autel : le rocher qui est le Christ et la table du dernier repas.» Alain Dumas a proposé à la paroisse que l’antependium [la face avant de l’autel] descende presque jusque sur le sol de la nef. « Cela donne une présence à cet autel et permet d’habiter les deux espaces : le chœur et la nef. »

Juin 2020 : installation de l’ambon en marbre massif, il pèse plus de 600 kg ! (VAM/CDC)

L’ambon est réalisé dans la même matière. En novembre, il sera orné d’un triptyque de cuivre et d’émaux colorés réalisés par le frère François Cassingena-Trévedy moine bénédictin de l’abbaye de Ligugé (Vienne). « L’émail est une matière très lumineuse, et les couleurs de l’émail s’harmonisent et répondent aux mosaïques du maître-autel » indique Alain Dumas. Une partie du triptyque est amovible : « la paroisse souhaite changer la couleur en fonction du temps liturgique. » Une croix de chœur et un chandelier pascal complètent l’ensemble.

Marier l’ancien et le neuf, réutiliser les matériaux pour mieux s’ancrer dans l’histoire de l’église, c’est aussi la proposition d’Alain Dumas pour… le siège de présidence. Il sera orné des pierres de l’ancien banc de communion. « C’est un petit clin d’œil pour les anciens de cette église, précise Henriette Bros-Lemoine, bénévole chargée de suivre les travaux pour la paroisse. Elle a été construite avec la souscription des paroissiens dans les années 1930, il y a encore des personnes âgées ici qui se souviennent de cela. Elles seront heureuse de voir ces pierres utilisées sur le nouveau fauteuil de présidence. »

Alain Dumas, sculpteur, martèle les derniers détails du nouvel autel en marbre blanc du Portugal. (VAM/CDC)

Un nouvel orgue pour une église rénovée

Un nouvel orgue est en cours d’installation dans l’église. « Nous avons fait don de l’orgue à une autre paroisse, il était trop petit pour Notre-Dame. Le nouvel instrument, en provenance de Düsselforf (Allemagne), sera mieux adapté au volume de notre église. » Le temps de faire les réglages et le nettoyage des tuyaux, tout sera en place à la fin du mois de juillet.

L’été 2020 marque donc la fin des travaux pour l’église Notre-Dame. Après l’installation de la façade vitrée à l’hiver 2019, puis les aménagements intérieurs (chauffage au sol, carrelage), la création du narthex et des ouvertures vitrées sur l’espace paroissial, l’église est enfin achevée. « Elle est beaucoup plus lumineuse, on a l’impression qu’elle est deux fois plus grande ! » s’étonne encore Henriette Bros-Lemoine pourtant présente régulièrement sur le chantier.

Le narthex vitré apporte de la lumière à l’église, au dessus un nouvel orgue en cours d’installation. (VAM/CDC)

Les fidèles ont dû s’accommoder des travaux au fil des semaines. « Un célébrant notait avec humour l’autre dimanche : chaque fois qu’il vient pour la messe, l’aménagement de l’autel change, il trouve cela plaisant. » raconte encore la paroissienne.

[VOIR] Installation de la façade sur l’église

La paroisse n’en a pour autant pas terminé avec son projet de rénovation. Il lui reste encore à construire un accueil et une grande salle paroissiale. Ce chantier se déroulera dans les prochains mois. En attendant les fidèles se préparent pour un évènement important : la consécration du nouvel autel, le dimanche 15 novembre 2020.

En savoir plus

Notre-Dame veille sur la façade de l’église d’Asnières-sur-Seine (92)
06.12.2019 Article

Notre-Dame veille sur la façade de l’église d’Asnières-sur-Seine (92)

Une façade en chantier à Asnières-sur-Seine
30.10.2019 Article

Une façade en chantier à Asnières-sur-Seine

Achever le chantier de l’église d’Asnières-sur-Seine (92)
13.05.2019 Projet

Achever le chantier de l’église d’Asnières-sur-Seine (92)

Galerie

Voir l’album

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don