Faire un legs

Choisir de faire un legs au bénéfice des Chantiers du Cardinal, c’est – même après sa mort- continuer à agir pour la présence et la visibilité de l’Église au cœur de nos villes et de nos villages. C’est graver dans la pierre son attachement au patrimoine religieux légué par nos ancêtres pour le transmettre aux générations futures.

Pourquoi établir un legs au profit des Chantiers du Cardinal ?

 

Transmettre son patrimoine aux Chantiers du Cardinal, c’est :

  • Choisir d’inscrire dans la pierre son appartenance au Christ ;
  • Manifester le désir que l’Église soit présente dans la société française sécularisée avec une offre religieuse plurale pour y assumer son rôle spirituel et social en remplissant ses différentes missions ;
  • Assurer la présence de l’Église en notre monde au sein de ses lieux d’accueil, de prière, de célébration, de partage et de réflexion ;
  • Permettre aux générations futures de vivre leur foi, de la partager à leur tour et d’assurer leur formation.

Comment transmettre aux Chantiers du Cardinal ?

Quelle que soit votre situation, vous pouvez transmettre tout ou une partie de votre patrimoine aux Chantiers du Cardinal. Vous disposez de nombreuses possibilités pour un soutien durable :

Des libéralités totalement défiscalisées

Les libéralités consenties à une association diocésaine avec affectation aux Chantiers du Cardinal sont totalement exonérées de droits de succession et de donation. Tout ce que vous transmettez est donc employé pour l’entretien et la croissance de notre patrimoine culturel et spirituel.

 

Plusieurs types de legs adaptés à votre projet de transmission

  • Le legs universel : pour transmettre la totalité de vos biens – sans distinction entre mobiliers et immobiliers.
  • Le legs à titre universel : pour transmettre une partie de vos biens ou une catégorie seulement de vos biens (tous vos biens mobiliers / tous vos biens immobiliers).
  • Le legs à titre particulier : pour transmettre un ou plusieurs biens désignés, quelle que soit leur nature.

Vous êtes libre de transmettre des biens immobiliers (appartements libres ou occupés, maisons, terrains, …) ou des biens mobiliers (meubles, objets d’art, bijoux, somme d’argent, portefeuilles d’actions ou obligations …)

Important En l’absence de testament, si vous n’avez ni enfant ni famille, l’ensemble de votre patrimoine reviendra à l ’État.

Rédigez votre testament pour que vos volontés soient respectées

  • Le testament olographe

Sur une simple feuille de papier datée et signée, vous rédigez vos dispositions personnelles intégralement de votre main. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel et à faire inscrire votre testament au fichier central par votre notaire. Pensez à prévenir vos principaux bénéficiaires.

  • Le testament authentique

Vous exprimez vos souhaits à un notaire qui les retranscrira en termes juridiques. Cette rédaction que vous signerez se fait en présence d’un autre notaire ou de deux témoins de votre choix. Ce testament offre une plus grande garantie juridique.

Le testament ; quel que soit sa nature, doit comporter quelques indications obligatoires.

  • Votre état civil complet : prénom, nom, date et lieu de naissance précis, adresse.
  • La mention : « Ceci est mon testament qui révoque toute disposition antérieure… »
  • Les noms et adresses des bénéficiaires de votre legs et les biens que vous leur transmettez.
  • La date et votre signature en fin de document.
  • Si votre testament comporte plusieurs page, numérotez et paraphez chaque page du document.

Voir un exemple de testament olographe

 

Notre équipe libéralités se tient à votre disposition pour répondre à vos questions. Vous pouvez la contacter au 01 78 91 93 93 ou envoyer un mail via le formulaire de contact legs.  Vous pouvez aussi recevoir notre brochure en toute confidentialité et sans engagement

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don