Accueillir au centre paroissial Saint-Paul de Nanterre (92)

Architecte A26 Equerre
Coût total 2 100 000 €
Notre contribution 125 000 €
Fin du chantier 01/01/2021

PRÉSENTATION DU PROJET

Construite par les Chantiers du cardinal en 1969, l’église Saint-Paul à Nanterre a déjà fait l’objet de travaux importants en 2017 et 2018 : toiture et étanchéité extérieure. Aujourd’hui, les locaux paroissiaux nécessitent une réhabilitation importante pour des mises aux normes, une rénovation globale, et une redistribution des espaces pour une utilisation partagée avec d’autres associations. Des travaux qui permettront à la paroisse de renouer avec sa tradition d’accueil et d’ouverture.

L’église de Nanterre date de 1969, elle a été bâtie par les Chantiers du Cardinal. DR/CDC

L'HOSPITALITÉ : UNE TRADITION ANCRÉE DANS LA PAROISSE

« Pour tout le monde, la possibilité de recevoir dans des locaux propres et adaptés aux besoins de la communauté est une évidence » témoigne le père Vincent Scheffels, curé de la paroisse. Traditionnellement, les fidèles ont une grande culture d’ouverture à l’autre, et notamment au plus pauvre. Ils ont notamment été les premiers à participer au rassemblement national « Diaconiat » en 2013, puis au festival de la fraternité à Nanterre en 2016.

La redistribution des espaces permettra un accueil personnalisé et adapté de toutes les personnes du quartier, et le travail en synergie avec les trois associations qui seront intégrées au centre paroissial (CCFD Terre Solidaire, Réseau de Parents, GEM sur Seine (groupe d’entraide pour les traumatisés et cérébraux lésés) .

L’hospitalité se vit bien au-delà de la paroisse, notamment dans des liens étroits tissés avec la Maison d’arrêt des Hauts-de-Seine, l’aumônerie du Centre d’accueil et de soins hospitaliers de Nanterre, et les bidonvilles toujours présents dans le quartier. « Cette communauté de Roms nous interpelle, explique le père Vincent Scheffels. Au-delà de la violence des préjugés et de l’exclusion qu’ils subissent, ils expriment une vraie confiance en Dieu. »

Une feuille légère au milieu des HLM

Dans les années 1960 le terrain abritait l’un des plus grands bidonvilles de France. Près de 14 000 personnes vivaient dans ce quartier de la Folie. Un curé bâtisseur, Pierre Bonnefond, a alors le souci d’accueillir les nouveaux résidents, pour la plupart déracinés. Il a le souhait « d’humaniser la cité » là où tout n’est que boue, barres d’immeubles et grues. Deux architectes Étienne Dubroux et Georges Auzenat soumettent un projet dès 1958. La construction commence en 1967 et monseigneur Jacques Delarue, premier évêque du diocèse de Nanterre, consacre l’édifice le 20 avril 1969.

La construction de l’église a commencé en 1967. DR/CDC

Bâtie en béton, l’église se distingue par une toiture particulière, comme une feuille légère posée sur les deux versants courbes du toit. À l’intérieur le vaste volume en triangle ne comporte aucun pilier. Sous la flèche, un grand bandeau de vitraux vertical éclaire l’autel, donnant l’illusion aux fidèle de voir la proue d’un navire.

[VOIR] Saint-Paul de Nanterre dans « Histoires d’églises en Île-de-France« 

UN LIEU QUI DONNE ENVIE DE RESTER

« Nous avions le sentiment d’être un peu abandonnés dans notre misère » confie le père Vincent Scheffels. Le projet de rénovation a mis du temps avant de pouvoir voir le jour. Aujourd’hui, il permettra aux passants de reconnaître plus facilement cette église atypique par le réaménagement du parvis.

La sacristie et la chapelle de semaine, également rénovées, bénéficieront d’une atmosphère propice au recueillement. Enfin, le rafraîchissement des deux logements laissés en l’état depuis 1963 redonnera un peu de confort aux deux prêtres qui les habitent !

DETAIL DES TRAVAUX

  • Rez-de-jardin (700m²) : redistribution de l’espace, cloisonnement, salles de réunion, améliorer la luminosité, tisanerie commune, rénovation totale de la chaufferie et des sanitaires.
  • Rez-de-chaussée : réhabilitation de l’accueil, des salles paroissiales, de la sacristie et de la chapelle de semaine
  • 1er étage : Rénovation des deux logements
  • Extérieur : aménagement du parvis, création d’une rampe piétonne, aménagement du petit parking et de la clôture

Galerie

Voir l’album

55 Boulevard Emile Zola, Nanterre

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don