Nouvelle maison paroissiale Saint-Jean-Baptiste au Plessis-Trévise (94)

Architecte Bastien Lechevalier / Du Cœur à l’ouvrage
Coût total 900 000€
Notre contribution 400 000 €
Fin du chantier 24/06/2018

Présentation

Faute de presbytère habitable, le curé ne peut pas être logé sur sa paroisse. À défaut de salles disponibles, certaines équipes de catéchisme sont contraintes de se réunir sur la tribune de l’église. Au Plessis-Trévise, la paroisse Saint-Jean-Baptiste construit une nouvelle maison paroissiale comprenant un logement pour le curé et un espace modulable de trois salles de réunion.

Un logement pour le curé, des salles pour les paroissiens

Le Plessis-Trévise, au nord-est du Val-de-Marne, se trouve à la limite des départements de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne. La ville compte près de 20 000 habitants, dont un nombre croissant de jeunes familles, arrivées récemment sur la commune grâce à de nombreux programmes de construction de logements neufs et des prix attractifs. Le dynamisme de la ville va de pair avec celui de la paroisse qui connaît une croissance pastorale importante, notamment depuis l’arrivée du curé, le père Alphonse Horo, prêtre Fidei Donum du diocèse de Korhogo en Côte-d’Ivoire, depuis septembre 2014.

Le projet architectural en détail

Les deux nouveaux bâtiments sont construits en architecture en bois. L’espace modulable des salles de réunion comprendra un meuble oratoire permettant en fin de réunion de catéchisme de prendre un temps de prière ou de transformer la salle de réunion en chapelle pour une célébration.

La paroisse Saint-Jean-Baptiste du Plessis-Trévise (Val-de-Marne) entreprend la construction d’une maison paroissiale. Le curé, le père Alphonse Horo, ne peut actuellement loger sur place car le presbytère actuel risque de s’effondrer. Par manque de salles, les paroissiens sont obligés de se réunir dans l’église. Le cabinet d’architecture Du Cœur à l’ouvrage a imaginé un bâtiment écologique.

Les travaux en détail

  • Destruction d’un préau et d’une salle de réunion en préfabriqué et en très mauvais état
  • Destruction du presbytère inhabitable
  • Construction d’un logement pour le curé (3 pièces, 70m2 environ)
  • Construction d’un espace modulable de 3 salles de réunions avec des cloisons mobiles (220m2)

Inauguration

Inauguration des lieux le 24 juin. Plus d’informations ici

Galerie

Voir l’album

Articles liés

Bénédiction de la première planche de la maison Saint-Jean-Baptiste

Bénédiction de la première planche de la maison Saint-Jean-Baptiste

Maison paroissiale Saint-Jean-Baptiste

3, avenue Saint-Pierre 94420 Le Plessis-Trévise

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don