Rénovation de l’église Saint-Louis-du-Progrès à Drancy (93)

Architecte Benoît Leclerc
Coût total 440 000€
Notre contribution 440 000€
Fin du chantier 30/06/2018

Présentation

Saint-Louis-du-Progrès est la première église construite à Drancy en 1931. Elle se situe dans le quartier de l’Économie, rue Georges Marie. De style néo-roman, elle a été bâtie selon les critères de l’époque, en blocs de ciment.

Elle est composée d’un vaisseau central de 30 mètres de long avec des fenêtres hautes, de bas-côtés avec fenêtres et d’un chœur pentagonal. Le clocher en base carrée prend position au-dessus du porche et mesure 18 mètres de hauteur.

Un gommage sera réalisé sur la façade.

Un gommage sera réalisé sur la façade.

Un ravalement indispensable

Dans son ensemble les façades sont assez dégradées et encrassées, en particulier la façade sur rue, la façade sud et le clocher. Les parements de béton ainsi que l’ensemble des modénatures, bandeaux, corniches, garde-corps, s’effritent, se décollent et de désagrègent ; les joints sont également très abîmés.

Ces dégradations, liées au vieillissement de la façade et aux intempéries, provoquent des infiltrations ainsi que la chute d’éléments de maçonnerie. Dans l’attente de travaux, des protections en plexiglass ont été installées sur les vitraux hauts afin de résoudre temporairement les infiltrations.

Les travaux dureront 6 mois.

Des panneaux de plexiglas protègent provisoirement les vitraux.

Nettoyage et réparation

Un gommage sera réalisé sur la façade, cela sans utilisation de projection d’eau afin de ne pas endommager les parties trop friables. Les parties manquantes seront reconstituées en mortier de ciment. Un badigeon de chaux sera appliqué sur la façade.

Les descentes d’eaux pluviales en zinc seront remplacées. Toutes les portes et autres supports en bois seront repeints et les parties métalliques (vitraux, grilles..) seront traitées contre la rouille.

Enfin, une réfection complète de la toiture du clocher est envisagée.

Les bois sont très abimés. Toutes les portes seront repeintes.

Les travaux sont prévus sur 6 mois.

Survitrage des vitraux pour combattre les infiltrations

L’étanchéité des vitraux n’étant plus assurée, les protections de plexiglas provisoires seront remplacées par des survitrages.

Galerie

Voir l’album

Articles liés

« Saint-Louis, c’est un peu l’âme de ce quartier »

« Saint-Louis, c’est un peu l’âme de ce quartier »

Église Saint-Louis-du-Progrès
33 rue Georges Marie
93700 Drancy

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don