Début des travaux intégralement financés par les Bâtisseurs d’églises

Les travaux de rénovation de l’église Notre-Dame au Blanc-Mesnil (93) commencent. Ils représentent 365 000 € et sont entièrement à la charge des Chantiers du Cardinal. Le père Franz Lichtlé, curé de la paroisse, revient sur l’importance de laisser ouverte cette église au passé émouvant.

Une église au centre ville

Des travaux pendant 4 mois

Les travaux de rénovation commencent ce lundi 19 novembre 2018 à l’église Notre-Dame au Blanc-Mesnil (Diocèse de Saint-Denis). L’extérieur (nettoyage et ravalement de façade) comme l’intérieur (peinture des murs) seront repris. Un projet pour lequel les Chantiers du Cardinal apportent 365 000 euros, soit l’intégralité de la somme nécessaire aux travaux.

Notre-Dame du Blanc-Mesnil, la plus ancienne de la ville, a une histoire bien singulière, qui marque encore les esprits. « Elle a été bombardée par les allemands en 1918, le dimanche des Rameaux, raconte le père Franz Lichtlé, spiritain et curé de la paroisse. Il y a eu sept morts, une trentaine de blessés. Nous avons commémoré cet événement en posant une plaque sur le mur il a quelques mois. »

L’édifice qui se voit de loin, est située à côté d’un terrain de sport et en face d’un dispensaire, le lieu est donc très fréquenté. « Cette église rassemble la population du centre ville. » L’église est ouverte tous les jours, pour permettre à chacun d’y entrer facilement. « Et chaque samedi, la communauté tamoule vient célébrer la messe à Notre-Dame. »

« Pendant les travaux, l’église sera fermée, se désole le père Lichtlé, mais la peinture intérieure devrait être terminée rapidement,  on m’a promis qu’on pourrait célébrer Noël dans l’église. »

 

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don