Le vitrail à hauteur de regard

La Cité du vitrail ouvrira bientôt ses portes. Elle prend place dans l’ancien Hôtel-Dieu-le-Comte à Troyes. Un remarquable ensemble XVIIIe siècle, classé, dont le Département, son propriétaire, vient d’achever la restauration. Parallèlement, la Route du Vitrail invite à découvrir d’autres patrimoines ruraux, architecturaux, sculpturaux ou vitrés de l’Aube.

 

 

La cité du vitrail, lieu en perpétuelle évolution

« La Cité du vitrail, précise Anne-Claire Garbe, conservatrice, n’est pas un musée car nous ne possédons pas de collection. Elle ne s’envisage qu’en fonctionnant, principalement, avec les quelques 350 églises et édifices publics conservant du vitrail dans l’Aube, parmi lesquels 220 églises classées pour leur patrimoine vitré.» Ce lieu, qui possède néanmoins un fonds provenant de l’atelier de maîtres verriers, a pour but d’expliquer l’art du vitrail, en l’exposant à hauteur de regard.

Trois panneaux de la Vie de Saint Gilles, église Saint-Nizier, Troyes, XVIe siècle (Crédit Robert Moleda)

«  La caractéristique de la Cité du Vitrail est d’être un espace polyvalent, souple et malléable, permettant une présentation sans cesse renouvelée du vitrail. Nous l’avons conçu comme un lieu d’exposition de vitraux ne pouvant plus être vus dans leur contexte d’origine, pour cause de restauration ou de destruction de l’édifice religieux et/ou des verrières elles-mêmes », poursuit la conservatrice.

La Cité du Vitrail à Troyes ouvrira au printemps 2022. (Crédit Studio OG)

Dix siècles de créations

Grâce à l’exposition d’œuvres originales, la Cité aborde dix siècles de création du vitrail et apporte des clés pour décrypter cet art. L’ensemble se veut pédagogique. S’appuyant sur deux fils rouges distants de près de 500 ans, les vitraux de la cathédrale de Sens (Yonne), autour de 1500, et le vitrail du millénaire de la cathédrale de Strasbourg (Bas-Rhin) en 2015, le visiteur découvrira, étape par étape, l’élaboration et l’exécution d’un vitrail à l’échelle du temps. Ces deux fils rouges lui permettront de saisir les permanences et les innovations intervenues au cours des siècles.

Afin de mieux faire comprendre les techniques de réalisation d’un vitrail, un atelier de maître verrier sera restitué à partir d’objets issus d’une donation du maître verrier troyen, Alain Vinum.

Sainte-Croix de Provins, Baie 10, Ecce homo (détail), début du XVIe siècle (Crédit Cité du Vitrail )

Le XIIe siècle et la création contemporaine au cœur de la Cité

Le chef-d’œuvre du fonds de la Cité est un vitrail troyen de la fin du XIIe siècle, créé pour la cathédrale romane de Troyes ou pour la collégiale Saint-Étienne, fondée en 1157 par Henri Ier le Libéral, comte de Champagne. Disparu depuis le début du XXe siècle, ce panneau a été miraculeusement retrouvé en 2018 de façon fortuite lors d’une vente publique. Représentant la Transfiguration du Christ entouré de deux apôtres, il sera exposé pour la première fois dans une salle qui lui sera entièrement consacrée.

Vitrail troyen du XIIe siècle

Vitrail troyen du XIIe siècle, février 2019 (Crédit Arch. Dép. Aube (NM)

Côtoyant ce chef d’œuvre, des œuvres du XXe siècle ont une place prépondérante. Six grandes baies de la chapelle accueilleront en particulier des créations contemporaines, dont les vitraux de Jacques Le Chevallier représentant saint Marcel et sainte Geneviève. Créés en 1937, ils  étaient destinés aux fenêtres hautes de la nef de la cathédrale Notre-Dame de Paris. L’artiste a eu une production pléthorique. À Paris, on peut admirer les vitraux de l’église du Saint-Esprit dans le 12e arrondissement ou encore ceux de l’église Sainte-Jeanne-de-Chantal dans le 16e arrondissement. Dans les Hauts-de-Seine, ceux de l’église de l’Immaculée-Conception à Boulogne-Billancourt ou de Saint-Stanislas-des-Blagis à Fontenay-aux-Roses. Et beaucoup d’autres encore en Île-de-France.

Ste geneviève (détail) Jacques Le Chevallier

Sainte Geneviève (détail) Jacques Le Chevallier pour Notre-Dame de Paris en 1937 (Crédit Cité du vitrail)

Une œuvre originale exécuté par la Manufacture Vincent-Petit à Troyes, don de l’artiste Fabienne Verdier, a lui pris place dans l’oculus. Située sur la façade de la chapelle, juste au-dessus de son entrée principale, cette création rappelle les verrières en grisaille et jaune d’argent qui se développent au milieu du XVIe siècle, notamment dans l’Aube.

Détail du vitrail réalisé par Fabienne Verdier pour la cité du Vitrail. (Crédit Studio OG)

Partir sur la route du vitrail

Aux environs de Troyes, l’Aube possède de très nombreuses églises et bâtiments civils habillés de vitraux. Une richesse qui, par ailleurs, a moins souffert des bombardements que dans d’autres départements du nord de la France lors de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.

La route du vitrail, une application gratuite pour smartphone, propose de partir à la découverte et à la valorisation de ces vitraux in situ, dans l’édifice pour lequel ils ont été créés. 65 édifices remarquables de l’Aube sont ainsi détaillés : textes, photos, vidéos… À chaque fois, l’ensemble des verrières y est présenté, complété de quelques focus sur des vitraux remarquables. On y retrouve aussi des informations sur les maîtres verriers, les ateliers et les artistes engagés dans ces réalisations. Sans oublier une description historique et architecturale du lieu. L’application est par ailleurs doublée d’une carte papier.

Troyes (Aube, Basilique Saint-Urbain, vitraux XIIIe du Choeur

Basilique Saint-Urbain à Troyes (Aube) vitraux XIIIe du Choeur (Crédit Studio OG)

Troyes, en Champagne, est à moins de deux heures du sud de Paris et comme en témoigne dans ses écrits l’un des premiers historiens de l’art du vitrail, Pierre le Veil : « Il n’est peut-être pas de canton en France qui renferme des vitres peintes aussi précieuses et en si grand nombre. » (1774, L’Art de la peinture sur verre et de la vitrerie).

Arielle de Sainte-Marie

Infos pratiques

EN PRATIQUE

Cité du Vitrail Hôtel-Dieu-le-Comte, ouverture au printemps 2022

31, quai des Comtes-de-Champagne – 10000 Troyes

Tél. : 03 25 42 52 87

www.cite-vitrail.fr

Application gratuite pour smartphone en français et en anglais : route-vitrail.fr

Lire aussi

L’art du vitrail au XXe siècle
24.05.2017 Page

L’art du vitrail au XXe siècle

Offrir une ouverture vers la cathédrale
24.09.2021 Article

Offrir une ouverture vers la cathédrale

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don