Meaux : renforcer le toit de l’église Saint-Damien-de-Veuster

Architecte MOE Diocèse/Paroisse
Coût total 20 000€
Notre contribution 20 000€
Fin du chantier 31/05/2021

Un clocher neuf pour une église

À Meaux (Seine-et-Marne), il faut remplacer le clocher de l’église Saint-Damien-de-Veuster qui n’est plus étanche. Actuellement recouvert de schingle, il sera entièrement remplacé pour mettre fin aux infiltrations. Ce projet estimé à 20 000 euros est entièrement financé par les Chantiers du Cardinal qui accompagnent déjà la paroisse Sainte-Céline-et-Saint-Faron pour d’autres travaux dans le cadre d’un projet pastoral.

[VOIR] La construction de la maison Saint-Nicolas à Meaux

[LIRE] Le chantier sur le toit de l’église Saint-Jean-Bosco

Le projet d'une paroisse réunie

En 2014, sous l’impulsion de l’évêque du diocèse de Meaux, monseigneur Jean-Yves Nahmias, les paroisses de la ville Meaux ont fusionné. La nouvelle paroisse créée, Sainte-Céline-et-Saint-Faron recouvre désormais tout le territoire de la ville. Trois lieux principaux, dans trois quartiers, ont été identifiés pour les activités pastorales : le centre Saint-Damien-de-Veuster, l’église Saint-Jean-Bosco et le presbytère Saint-Nicolas (près de l’église Sainte-Céline-et-Saint-Faron). La paroisse a élaboré un projet pastoral et lancé des travaux pour optimiser les locaux disponibles.

Il fallait d’abord rénover des bâtiments, en particulier le toit-terrasse de l’église Saint-Jean-Bosco qui n’était plus étanche. Un chantier lancé et terminé en 2019, pour lequel les Chantiers du Cardinal ont apporté 60 000 euros. Dans le centre-ville c’est la maison paroissiale Saint-Nicolas qui est aménagée, près de l’église Sainte-Céline-et-Saint-Faron. Elle accueillera les jeunes du catéchisme et de l’aumônerie, les réunions de préparation au mariage mais aussi des repas partagés avec les sans-abris. Pour ce projet, les Chantiers du Cardinal sont sollicités pour une aide de 140 000 euros. La première partie des travaux s’est achevée en novembre 2020.

Un relais paroissial devenu église

Bâtie dans les années 1970, l’église Saint-Damien-de-Veuster est intégrée dans l’un des nouveaux quartiers de la ville : Beauval. À l’époque, l’aménagement est pensé pour répondre aux besoins de logements d’une population croissante, en majorité des ouvriers. La disposition des bâtiments et le renouvellement rapide des habitants ne favorisent pas le développement de lien social, le quartier reste un lieu de passage. Les fidèles se rendent à la messe à l’église Saint-Jean-Bosco, dans le quartier voisin.

Au début des années 1970, il est décidé d’implanter seulement un relais paroissial. Un groupe de travail est constitué, il élabore une proposition précise à partir des besoins des habitants : un lieu d’accueil et de rencontres, favorisant l’échange et les réunions, tout en permettant la prière et le recueillement. L’architecte Jean Michelin respecte ce cahier des charges et dessine un bâtiment incluant les salles de réunion et un oratoire, ainsi qu’un logement.

En 1978 le centre paroissial (devenu entre temps une église à part entière) ouvre ses portes. Quatre prêtres de la Congrégation des Sacrés-Cœurs de Jésus et de Marie viennent ensuite à Beauval. L’église prendra le nom de Saint Damien de Veuster en 2001.

La couverture du clocher de l’église Saint-Damien doit être remplacée. (paroisse de Meaux)

Depuis sa création, les locaux de cette église ont toujours été entretenus par les paroissiens au fil des années. Mais le bâtiment a un clocher particulier, très étroit, avec un revêtement en shingle (sorte de bardeau bitumé). Celui-ci n’est plus étanche, des infiltrations ont été constatées, une bâche a été posée en urgence en attendant les travaux de remplacement.

Le chantier sur le toit devrait démarrer en janvier 2021 et durer un mois. Il consiste à remplacer le revêtement du clocher par du bac acier plus adapté à la pente de la toiture. Les Chantiers du Cardinal financent l’intégralité des travaux.

Qui est saint Damien-de-Veuster

Né Josef de Veuster en Belgique en 1840, le père Damien est missionnaire de la Congrégation des Sacré-Cœurs de Jésus et Marie (appelée aussi Picpus). Il part en mission dans le Pacifique et débarque à Honolulu (Hawaï) en 1864. Sur place, le père Damien prend soin des lépreux et finit par succomber à cette maladie. Il décède en 1889 à Molokaï. (source nominis.fr)

Saint Damien a été béatifié en 1995 par le pape Jean-Paul II. Il est ensuite canonisé en 2009 par le pape Benoit XVI. Il est le saint patron des lépreux. Sa fête liturgique est le 10 mai, soit le jour de son arrivée à Molokaï.

Les Chantiers du Cardinal ont participé à la rénovation d’une autre église qui porte son nom, dans le diocèse d’Évry-Corbeil-Essonne : Saint-Damien-de-Veuster à Épinay-sous-Sénart (91).

Lire aussi

Chantier en cours à la maison Saint-Nicolas de Meaux (77)

Chantier en cours à la maison Saint-Nicolas de Meaux (77)

Un toit-terrasse étanche à l’église Saint-Jean-Bosco de Meaux (77)

Un toit-terrasse étanche à l’église Saint-Jean-Bosco de Meaux (77)

24 Rue Beaumarchais, Meaux

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don