Bilan de l’année 2017 : 5,5 millions d’euros consacrés aux travaux

Les Chantiers du Cardinal publient leur rapport de générosité 2017. L’occasion de présenter en détail les réalisations de l’année. Plus de 5 millions d’euros consacrés ou engagés pour les constructions et rénovations.

27 projets soutenus en 2017

D’après l’enquête menée en 2017 par les Chantiers du Cardinal, trois grandes raisons principales motivent les donateurs à nous soutenir : une Église préservée et un patrimoine transmis aux générations futures; une Église qui se rend plus visible et une Église qui rassemble et qui répond aux besoins de la population.

En 2017, les Chantiers du Cardinal ont soutenu 27 projets, soit un investissement de près de 5 millions d’euros. Cela représente :

  • 14 églises rénovées
  • 3 nouveaux lieux d’églises construits
  • 3 maisons paroissiales rénovées
  • 7 chantiers d’accessibilité réalisés

[Consulter le rapport de générosité 2017.]

« Chacun des projets soutenus répond à ces attentes », indique Jérôme Tolot, directeur général des Chantiers du Cardinal, dans le rapport de générosité publié en septembre 2018.

Une Église préservée : 8 chantiers

La contribution des Chantiers du Cardinal est souvent essentielle pour la préservation du patrimoine. Bien plus qu’un simple bâtiment, l’église d’une ville ou d’un village est le reflet de la communauté qui l’anime. Au fil du temps, les paroissiens transmettent à la génération suivante un édifice et une histoire commune. En 2017, grâce aux Chantiers du Cardinal, 8 églises, témoignages architecturaux du XXe siècle, ont pu être préservées.

Ainsi à Savigny-sur-Orge (Essonne), l’église Notre-Dame-d’Espérance datant des années 1960, avait besoin d’une rénovation complète de sa toiture et de la façade.

Église Notre-Dame d'espérance à Savigny-sur-Orge (Essonne)

Notre-Dame d’Espérance à Savigny-sur-Orge

En Seine-Saint-Denis, c’est l’église Saint-Jean-Baptiste de Noisy-le-Sec, construite entre les deux guerres, qui a bénéficié de travaux de sécurisation et de rénovation. L’édifice permet d’accueillir les grands rassemblements, plusieurs générations de fidèles sont d’ailleurs attachées à cette église.

Bernard Savatte en charge de l’immobilier sur la paroisse de Noisy-le-Sec

Bernard Savatte en charge de l’immobilier sur la paroisse de Noisy-le-Sec, constate les dégâts du temps sur l’église Saint-Jean-Baptiste

[Consulter le rapport de générosité 2017.]

Une Église visible : 7 chantiers

L’action des Chantiers du Cardinal contribue à rendre visible l’Église et les communautés de fidèles. Rénover ou construire une église, une maison paroissiale ou un presbytère, c’est aussi une façon de montrer la présence de l’Église. En 2017, l’engagement des Chantiers du Cardinal a permis le lancement de 7 chantiers en Île-de-France.

Au Plessis-Trévise (Val de Marne), une maison écologique est sortie de terre. Toute en bois, ornée d’une grande croix d’acier, elle est aussi l’un des premiers bâtiments à recevoir le label « église verte ».

Maison Saint-Jean-Baptiste au Plessis-Trévise

Maison Saint-Jean-Baptiste au Plessis-Trévise

Dans  le  19e arrondissement de Paris, la présence de l’Église est signalée par… les nouvelles cloches de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption-des-Buttes-Chaumont. Car, bâtie en 1960, l’église n’avait jusque là aucune cloche dans son clocher !

Installation des cloches à ND-de-l'Assomption

Installation des cloches à Notre-Dame-de-l’Assomption aux Buttes-Chaumont

[Consulter le rapport de générosité 2017.]

Une Église accueillante : 5 chantiers

Accueillir les jeunes scouts ou les enfants du catéchisme dans des locaux adaptés, réunir des membres de services dans des salles fonctionnelles, installer les bureaux neufs… aujourd’hui chaque paroisse tâche de répondre au mieux aux besoins des habitants et au développement des activités. En 2017, les Chantiers du Cardinal ont financé 5 projets d’agrandissement ou de rénovation de maisons paroissiales. Ils ont permis la création de lieux agréables et fonctionnels pour les communautés de fidèles.

À Mennecy (Essonne) les réunions de préparation au mariage se déroulent dans la chapelle Sainte-Claire. Une chapelle trop petite, qui ne permettait pas aux futurs mariés et aux accompagnateurs de bien travailler. Les travaux d’agrandissement et d’agencement des salles à proximité étaient indispensables.

Le père Grzegorz Jez montre la chapelle Sainte-Claire à Mennecy

Le père Grzegorz Jez montre la chapelle Sainte-Claire à Mennecy

Dans les Hauts-de-Seine, à Colombes, le centre paroissial Saint-Jean-Paul II est orné d’une photo-mosaïque. Les visages de tous les paroissiens, dessinent le visage du pape polonais. Une façon de résumer l’implication de chacun dans la création de ce nouveau lieu d’église.

Mgr Michel Aupetit inaugure le centre paroissial Saint Jean-Paul II

Mgr Michel Aupetit inaugure le centre paroissial Saint Jean-Paul II à Colombes

[Consulter le rapport de générosité 2017.]

Une Église accessible : 7 chantiers

L’Église est depuis toujours soucieuse de se rendre accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui, cela nécessite une mise en conformité des locaux pour respecter la loi sur le handicap de 2005. Rampe d’accès, ascenseur, élargissement des portes ou sanitaires adaptés, les chantiers sont nombreux. En 2017, les Chantiers du Cardinal ont soutenu 7 projets liés à l’accessibilité de locaux paroissiaux ou d’églises en Île-de-France.

À Antony (Hauts-de-Seine), une rampe d’accès a été installée pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’entrer et sortir facilement de l’église Saint-François-d’Assise depuis le parvis. Cet aménagement indispensable contribue aussi à créer du lien entre les paroissiens.

Rampe d’accès à l’église Saint-François-d’Assise à Antony

Le diocèse Meaux a sollicité l’aide financière des Chantiers du Cardinal pour l’aider à réaliser son grand plan accessibilité d’ici 2020. Une quinzaine de lieux sont concernés.

[Consulter le rapport de générosité 2017.]

Une gestion rigoureuse et des économies

Le rapport de générosité 2017 détaille les ressources des Chantiers du Cardinal et leur utilisation. Au total, 5 764 776 euros ont été consacrés en 2017 pour les projets réalisés et à venir. Nos ressources permettent aussi d’engager de nombreux projets pour les années suivantes.

Au cours de l’année écoulée, l’équipe des Chantiers du Cardinal a été attentive à réduire les coûts. Cette gestion rigoureuse permet de générer d’importantes économies sur les frais de fonctionnement et de collecte.

[Consulter le rapport de générosité 2017.]

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don