Ensemble, préservons le patrimoine religieux

Rénover les églises

Chaque année, les Chantiers du Cardinal engagent

plusieurs millions d’euros pour rénover des églises en Île-de-France.

Quels sont les besoins et les priorités ?


L’objectif est de rendre les églises plus accueillantes et accessibles à tous, d’offrir un cadre de vie décent aux prêtres et de développer la dynamique pastorale des paroisses. Sont concernées les églises, mais aussi les presbytères et les locaux paroissiaux. Ces rénovations portent tant sur l’extérieur que sur l’intérieur avec en priorité, les cas d’urgence.

Chères toitures

Notre-Dame des Noues de Franconville (95)

Les rénovations concernent souvent les toitures, notamment pour les églises datant des années 60-70 dont les toits fuient. Par exemple, Saint-Louis de Bondy (93) dont les toitures sont entièrement rénovées. Pour Notre-Dame des Noues de Franconville (95) qui est fermée depuis quatre ans pour des raisons de sécurité, les solutions ont mis du temps à se mettre en place. Sa réouverture est prévue pour Noël 2024. L’église Saint-Joseph des 4 Routes à Asnières (92) va fêter fin juin 2024 sa belle toiture neuve.

La présence d’amiante est une autre cause obligatoire de réfection des toitures. Il en a été ainsi pour l’église Notre-Dame de Lourdes à Noisy le Grand (93). Il en sera de même en 2025 pour les toits du presbytère de Sainte-Claire de Vauréal (95).

Beauté intérieure, chaleur et lumière

La rénovation intérieure porte fréquemment sur des travaux de peinture, comme l’église Saint-Gabriel à Paris (75020) qui est en plein travaux.

Ils sont parfois accompagnés par la réfection complète de l’éclairage, comme c’est le cas à Notre-Dame-de-l’Espérance à Ivry-sur-Seine (94) qui a récemment bénéficié de ces travaux avec en plus, un nouveau mobilier liturgique, donnant à l’église une nouvelle harmonie de formes et de lumière qui réjouit l’assemblée.

Mise aux normes, les nouveaux défis

La réfection du chauffage ou des installations électriques est aussi à l’ordre du jour. Selon l’ancienneté des bâtiments, le réseau électrique est parfois obsolète et impose une mise aux normes de sécurité. Le diocèse de Saint-Denis-en-France (93) procède actuellement à un audit systématique du respect des normes électriques dans tous ses locaux pastoraux, avec à long terme, la mise aux normes de toutes les églises du diocèse. Les Chantiers du Cardinal soutiennent ce projet.

Accueillir les fidèles

La mise aux normes pour l’accessibilité des églises et des locaux paroissiaux est un enjeu pour les édifices religieux. Pour l’église du Saint-Esprit à Viry-Châtillon (91), l’installation d’un ascenseur pour accéder à l’église et l’aménagement des salles paroissiales au rez-de-chaussée sont en cours de réalisation.

De nombreux projets d’installation de rampes d’accès sont en projet pour 2024 : Saint-Paul de Corbeil-Essonnes (91), Saint Stanislas-des-Blagis à Fontenay-aux-Roses (92), ou encore le local du Secours Catholique à Saint-Maur-des-Fossés (94).
Les Chantiers du Cardinal répondent présents aux côtés des diocèses d’Île-de-France pour soutenir ces chantiers indispensables.

En savoir plus

[VIDÉO] Jean-Pierre Gaspard sur Radio Notre-Dame « Des églises au plus près des populations »
21.04.2023 Article

[VIDÉO] Jean-Pierre Gaspard sur Radio Notre-Dame « Des églises au plus près des populations »

Construire des églises dans les banlieues
05.06.2024 Article

Construire des églises dans les banlieues

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don