Accueillir dans l’église embellie de Saint-Paul à Fresnes

Dimanche 4 décembre 2022, les paroissiens de l’église Saint-Paul-de-la-Vallée-aux-Renards accueillaient l’évêque de Créteil pour célébrer la fin des travaux. Après la restauration du mur vitrail (Prix Pèlerin 2019), l’église a bénéficié d’un nouvel aménagement liturgique. Désormais, le chœur s’ouvre vers l’assemblée et le mobilier liturgique participe à la prière.

Architecte cabinet RASSINEARCHITECTURE
Coût total 147 000 euros
Notre contribution 70 000 euros
Lieu L'Haÿ-les-Roses et Fresnes

Bienvenue à Saint-Paul!

Dans cette paroisse du diocèse de Créteil, à deux pas du centre pénitentiaire de Fresnes, un chant marque les évènements joyeux : «Bienvenue à Saint-Paul». Un refrain composé il y a quelques années par un couple fréquentant l’église Saint-Paul-de-la-Vallée-aux-Renards à L’Haÿ-les-Roses. Ce dimanche de décembre, après la messe, les paroissiens entonnent avec entrain et bonne humeur ces paroles pour marquer leur joie d’accueillir Mgr Dominique Blanchet. L’évêque du diocèse de Créteil visite pour la première fois cette église de son diocèse. « Ce nom est un peu poétique, confie-t-il micro en main à l’assemblée. Saint-Paul-de-la-Vallée-aux-Renards… on se demande ce qu’on va y trouver ! »

Messe en l'église Saint-Paul de la vallée aux Renards

Messe en l’église Saint-Paul de la vallée aux Renards à Fresnes-L’Haÿ-les-Roses (94) lors de la bénédiction du mobilier liturgique le 4 décembre 2022. (CDC)

Bâtie en haut d’une petite côte, l’église des années 1960 a plus des allures de bâtiment industriel que d’église d’une vallée verdoyante et il n’y a pas l’ombre d’un goupil à l’horizon. Mais l’édifice religieux est pourtant bien un repère dans le quartier. D’abord par sa grande croix rouge qui signale la présence chrétienne dans la ville. Et plus encore, par l’action et le rayonnement de la communauté. « Ici, on reçoit l’autre, souligne le père Alfred Kamwanga, on est multiculturel. L’un des trois axes du projet pastoral c’est la solidarité, nous avons des attentions très fortes vers les personnes en maison de retraite par exemple, ou les étudiants qui habitent ici mais aussi les détenus, ils font partie du secteur pastoral, nous prions pour eux. » Pierre, un paroissien de longue date (« depuis 20 ans ! ») confirme l’attention portée vers les autres, en particulier les plus fragiles. « Il y a quelques semaines nous avons envoyé du chocolat et des timbres aux personnes de la prison. » Un peu plus loin, assises côte à côte sur les bancs de bois, Thérèse et Jacqueline, 84 ans toutes les deux, partagent avec de grands sourires leur bonheur de faire partie de cette communauté. « C’est une paroisse à taille humaine ici » raconte Thérèse. Son amie se souvient de son arrivée à l’église. « Je venais de Paris, j’ai eu du mal à m’habituer à cette architecture c’est vrai, confie-t-elle en riant sous son masque. Mais je m’y suis faite, d’abord parce que j’ai participé à de nombreuses activités pastorales. Et puis le vitrail est beau. »

Le père Alfred Kamwanga

Le père Alfred Kamwanga, curé de la paroisse. Bénédiction du mobilier liturgique, église Saint-Paul à Fresnes, 4 décembre 2022. (CDC)

Les deux dames regrettent que ce matin-là, le soleil ne perce pas sur la vallée aux renards. « Quand le temps est beau, c’est très joli ! » Il faut dire que la surface vitrée (près de 95 m2) occupe entièrement le mur du fond de l’église. Un vitrail non figuratif, par Jacques Colas-Guérin et André Ripeau, avec des verres de Saint-Gobain. Une œuvre monumentale, propice à la prière selon plusieurs paroissiens, mais qui avait besoin d’une sérieuse restauration. En 2019, les Chantiers du Cardinal avait soutenu les travaux. La paroisse avait même reçu le Prix Pèlerin pour ce chantier géré par les Ateliers Lucas Concept.

[LIRE] Prix Pèlerin 20219 pour la verrière de Saint-Paul

Pose du mur vitrail de l’église après sa restauration en décembre 2019. (Crédit Lucas Concept)

Des signes pour donner du sens à la prière

Accueillir l’autre, d’où qu’il vienne et quel qu’il soit, mais dans une belle église aussi. Dessiné par Jean Prouvé (le designer est particulièrement connu pour avoir développé le concept d’habitat préfabriqué), le bâtiment est même porteur du label Patrimoine du XXe siècle. Il est entièrement à la charge de l’Église car bâti après la loi de séparation de 1905. « C’est l’une des 80 églises (sur 220) que le diocèse doit entretenir, précise le père Dominique Marniquet, délégué diocésain à l’art sacré. Elle a une architecture particulière, avec ces poutres IPN (poutres en acier supportant le toit). A priori elle ressemble plus à un gymnase qu’à une église. Elle avait besoin de travaux pour revoir le chauffage, l’électricité, la sonorisation… » S’il reste encore un chantier important sur le toit, qui n’est plus tout à fait étanche, la première tranche de travaux a permis de rendre l’édifice plus clair, mieux chauffé et mieux aménagé.

L'église Saint-Paul de la vallée aux Renards à Fresnes

L’église Saint-Paul de la vallée aux Renards à Fresnes-L’Haÿ-les-Roses (94) est l’une des 80 appartenant au diocèse de Créteil. (CDC)

Car le chœur a été entièrement repensé par l’artiste plasticienne Anne Bernot. « L’enjeu c’était de redonner une unité entre le lieu de l’autel et l’assemblée, poursuit le père Marniquet. L’église était comme coupée en deux par un escalier de sept marches où se trouvait l’autel avant la réforme de Vatican II. » Depuis, l’autel avait été descendu au bas des marches, lesquelles ont été transformées en sièges de présidence et de concélébration. Mais « il restait ce grand espace derrière, jusqu’au vitrail. Il était encombré avec des jardinières. Maintenant, il devient un espace de prière. » C’est là aussi qu’est installé le tabernacle. Réalisé par Anne Bernot, en bois recouvert de feuille d’or, il se détache devant le grand mur vitrail. De part et d’autre du nouveau chœur, deux cloisons de bois clair servent à la fois de supports pour une vierge en bois et au crucifix de Saint-Damien.

Tabernacle eglise de Fresnes

Le tabernacle, réalisé par l’artiste plasticienne Anne Bernot. Bénédiction du mobilier liturgique par Mgr Blanchet le 4 décembre 2022.  (CDC)

« Vous avez vu ? Notre autel est peint, mes enfants lorsqu’ils étaient petits aimaient beaucoup le regarder pendant la messe. » Sandrine, la quarantaine, a participé à la messe de bénédiction du nouveau mobilier liturgique. Et si elle apprécie le nouvel aménagement de son église, elle se réjouit aussi qu’on ait conservé certains éléments. « Nous n’avons pas de statues remarquables dans notre église, mais à travers ce que l’on a, comme l’autel peint, on apprend à lire ces signes de la parole de Dieu. Cela donne du sens à notre prière. » La paroissienne se dit touchée par les paroles de l’évêque. Dans son homélie, Mgr Blanchet a en effet rappelé le sens de la bénédiction et de l’encensement des objets liturgiques. « Ces gestes, réalisés lors d’une célébration, nous rappellent la présence du Seigneur à laquelle nous devons être attentifs. (…) Dieu n’est pas présent dans le livre mais Il est là lorsque nous lisons l’écriture. Lorsque nous célébrons à l’autel, que nous apportons notre offrande, Dieu se rend présent. » S’adressant l’assemblée de fidèles ce dimanche matin, l’évêque du diocèse de Créteil leur a intimé d’être « chacun la voix qui porte la parole du Seigneur. »

Valérie-Anne Maitre

Construire une église économique

Bâtir vite et économique, dans les années 1960 dans la France des Trente Glorieuses, cela s’appliquait aussi… aux églises. Les archives des Chantiers du Cardinal abritent plusieurs dossiers d’architectes proposant des solutions ingénieuses et rapides pour édifier des lieux de culte au cœur des nouveaux grands ensembles d’habitation. Ainsi, certains imaginent (photo de maquettes à l’appui) des édifices avec des tailles de nef variables grâce à des murs ou ces cloisons modulables. Ils proposent d’utiliser la structure de bâtiments civils comme des halls d’expositions. L’emploi des matériaux modernes et/ou économiques (béton, acier…) est plébiscité.

Maquette de projet d’église économique proposée aux Chantiers du Cardinal dans les années 1960. (Crédit CDC)

À Fresnes, l’église Saint-Paul est bâtie en quelques semaines. Un exploit du à sa conception : « Les pièces principales étant préparées en usine, le montage et la soudure de l’ensemble ont demandé huit semaines pour l’ossature et les façades. » (in Revue Les Chantiers du Cardinal, n°6, Juin 1964)  Le bâtiment est implanté en 1963 sur un terrain en pente, comprenant ainsi deux niveaux tous accessibles de plain-pied (un pour l’église l’autre pour les salles paroissiales). La nef est prévue pour accueillir 500 fidèles, à l’époque le quartier est en pleine construction, près de 12 000 personnes résident dans ce nouvel ensemble imaginé par l’architecte Jean Fayeton.

Aujourd’hui, comme plusieurs églises construites dans les années 1960, Saint-Paul souffre des affres du temps : la vaste couverture en bois de pin du Nord n’est plus étanche et nécessite des travaux. L’audace architecturale de certains édifices religieux complexifie leur remise en état, les normes de résistance au vent ou à la neige ne sont pas celles des années 1960, et parfois les matériaux économiques ont mal vieilli. Le diocèse de Créteil possède quatre églises « Patrimoine du XXe siècle » dont Saint-Paul. Autant d’édifices à l’allure moins classique mais qui nécessitent aussi des travaux de rénovation pour entretenir ce patrimoine religieux parfois méconnu.

Voir aussi

Fresnes / L’Haÿ-les-Roses : installation de la verrière
12.12.2019 Article

Fresnes / L’Haÿ-les-Roses : installation de la verrière

Fresnes : aménagement du chœur de l’église Saint-Paul
31.03.2021 Article

Fresnes : aménagement du chœur de l’église Saint-Paul

Prix Pèlerin du patrimoine du XXe siècle : la verrière de l’Église Saint-Paul
24.10.2019 Article

Prix Pèlerin du patrimoine du XXe siècle : la verrière de l’Église Saint-Paul

Fresnes/L’Haÿ-les-Roses : restauration de vitraux en cours
12.09.2019 Article

Fresnes/L’Haÿ-les-Roses : restauration de vitraux en cours

Rénover l’église Saint-Paul de L’Haÿ-les-Roses/Fresnes (94)
15.10.2018 Projet

Rénover l’église Saint-Paul de L’Haÿ-les-Roses/Fresnes (94)

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don