Huit diocèses d’Île-de-France

Les Chantiers du Cardinal agissent pour développer et rénover le patrimoine des huit diocèses d’Île-de-France. Grâce au soutien des donateurs et des testateurs, nous soutenons financièrement les diocèses de la Petite et la Grande couronne pour entretenir leurs locaux. Car depuis la loi de séparation de l’Église et de l’État en 1905, les travaux sont à leur charge

Chiffres clés

12 012 km² de superficie
12,21 millions d’habitants
1 715 églises et chapelles

La Province Ecclesiastique de Paris

Les huit diocèses d’Île-de-France sont rassemblés dans la Province Ecclésiastique de Paris. Elle rassemble les diocèses de Paris, Meaux, Versailles, Évry-Corbeil-Essonnes, Nanterre, Saint-Denis, Créteil et Pontoise. Depuis 2012, l’action des Chantiers du Cardinal s’est étendue à toute l’Île-de-France pour accompagner ces diocèses, c’est le Grand Pari(s) de l’Église.

 

« Nous devons répondre à l’attente des catholiques d’une présence d’Église dans les nouvelles cités et les nouveaux quartiers mais aussi à la soif spirituelle de nos contemporains. » Monseigneur Pascal Delannoy

La zone apostolique de Paris

La création des 8 diocèses d’Île-de-France a pour origine le redécoupage des départements de la Seine et la Seine-et-Oise institué par la loi du 10 juillet 1964 : Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines et Essonne. Le 9 mai 1966 : la constitution apostolique Nemptodurensis et aliarum crée les diocèses de Nanterre, Saint-Denis, Créteil et d’Évry-Corbeil-Essonnes à partir de ceux de Paris et Versailles, appelés diocèses de la Petite Couronne. Ils forment la zone apostolique de Paris.

  • Diocèse de Paris, monseigneur Michel Aupetit nommé par le pape François le 7 décembre 2017 et installé depuis le 6 janvier 2018. Son éminence André Vingt-Trois reste cardinal de Paris. Il avait pris ses fonctions de cardinal-archevêque en 2005. L’Archidiocèse de Paris a été créé au IIIe siècle et élevé en archidiocèse en 1622. Cathédrale Notre-Dame de Paris. Mgr Thibault Verny, évêque auxiliaire et Vicaire général accompagne les Chantiers du Cardinal depuis le printemps 2021.
  • Diocèse de Nanterre (département des Hauts-de-Seine) : le père Matthieu Rougé a été nommé évêque de Nanterre. Ancien secrétaire particulier du cardinal Lustiger, puis aumônier des parlementaires et curé de Saint-Ferdinand-des-Ternes à Paris 17e, il succède à Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris. Il a été ordonné évêque le 16 septembre 2018. Cathédrale Sainte-Geneviève – Saint-Maurice de Nanterre.
  • Diocèse de Saint-Denis (département de la Seine-Saint-Denis) : monseigneur Pascal Delannoy depuis 2009. Basilique cathédrale de Saint-Denis.
  • Diocèse de Créteil (département du Val-de-Marne) : monseigneur Dominique Blanchet, nommé par le pape François le 9 janvier 2021. Jusque là évêque du diocèse de Belfort-Montbéliard, il est installé le 28 février en la Cathédrale Notre-Dame de Créteil, église érigée en cathédrale en 1987. Mgr Blanchet succède à monseigneur Michel Santier, évêque de Créteil depuis 2007.

La province ecclésiastique de Paris

Aux 4 diocèses de la Petite Couronne, s’ajoutent les 4 diocèses de la Grande Couronne pour former la province ecclésiastique de Paris.

  • Diocèse de Meaux (département de Seine-et-Marne) : monseigneur Jean-Yves Nahmias depuis 2012. Cathédrale Saint-Étienne de Meaux.
  • Diocèse de Versailles (département des Yvelines) : monseigneur Luc Crepy depuis le 6 février 2021. Cathédrale Saint-Louis de Versailles.L’évêque émérite monseigneur Éric Aumonier (2001-2020).
  • Diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes (département de l’Essonne) : monseigneur Michel Pansard depuis 2017. Cathédrale de la Résurrection d’Évry bâtie en 1995.
  • Diocèse de Pontoise (Département du Val-d’Oise) : monseigneur Stanislas Lalanne depuis 2013. Cathédrale Saint-Maclou de Pontoise.

L’évêché est la ville où réside l’évêque. Le diocèse, est le territoire canonique placé sous la responsabilité de l’évêque et qu’il administre. Dans les Églises orthodoxes et les Églises catholiques orientales, on utilise plutôt le mot éparchie.

Mgr Rougé scelle symboliquement la première pierre des nouveaux locaux de la paroisse Sainte-Cécile à Boulogne-Billancourt (Diocèse de Nanterre)

Le Grand Pari(s) de l’Église

Quand les Chantiers du Cardinal ont étendu leur action à toute l’Île-de-France, ils se sont engagés à réaliser un grand projet avec chacun des 8 diocèses. Le 29 novembre 2011 à Paris, leurs évêques et évêques auxiliaires étaient réunis à l’emplacement de la future maison Ozanam pour sceller cette alliance.

Le Grand Pari (s) de l’Église consiste à répondre à l’évolution de la société et aux enjeux sociétaux (famille monoparentales, éloignement du lieu de travail…) vécus par les habitants des métropoles. Habiter dans un diocèse et travailler dans un autre est aujourd’hui le lot commun des habitants de l’Île-de-France. Ces nouveaux lieux d’Église ne sont donc plus des paroisses à part entière ouvertes en priorité pour les messes dominicales mais des espaces accessibles aussi bien aux habitants qu’aux salariés ou aux étudiants proposant par exemple des messes ou des rencontres spirituelles à l’heure du déjeuner.
C’est le cas par exemple de l’église Saint-Paul-de-la-Plaine à Saint-Denis ou de la maison Saint-François-de-Sales à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

En savoir plus

Mission, histoire et patrimoine
24.05.2017 Page

Mission, histoire et patrimoine

Gouvernance des Chantiers du Cardinal
24.05.2017 Page

Gouvernance des Chantiers du Cardinal

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don