Résultats de votre recherche

Il y a 9 résultats de recherches pour : "Chapelles"

projet

Aménagement des chapelles de l’église Sainte-Jeanne-de-Chantal à Paris 16e

Aménagement des chapelles de l’église Sainte-Jeanne-de-Chantal à Paris 16e

post

Patrimoine de fer, de bois et de lumière

Patrimoine de fer, de bois et de lumière

Entre 1950 et 1970, la banlieue parisienne change. Les zones maraîchères et les baraques de La Zone autour de Paris, cèdent la place aux ensembles urbains. Les « petites chapelles » provisoires des années 1930 deviennent trop étroites pour accueillir tous les fidèles. Souvent sollicités par les curés de ces nouvelles paroisses, les Chantiers du Cardinal font bâtir de grandes églises modernes. Il faut construire vite mais aussi économique. Les architectes imaginent alors des édifices audacieux ; certains portent désormais le label « patrimoine du XXe siècle ». À l’occasion des 90 ans de l’œuvre fondée par le cardinal Jean Verdier, nous vous proposons une série d’articles racontant notre histoire.

Pour lire la partie précédente, cliquez ici. Pour lire l’article sur les maisons d’Église c’est par là.

post

PODCAST “Le patrimoine religieux est-il menacé?”

PODCAST “Le patrimoine religieux est-il menacé?”

Les églises, cathédrales ou chapelles, sont elles menacées de ruines? Comment participer à la sauvegarde de ce patrimoine ? Jérôme Tolot, directeur général des Chantiers du Cardinal et Mathieu Lours, historien de l’architecture, débattent dans l’émission Décryptage sur Radio Notre-Dame.

post

Bruno de Maistre, au service de l’art, de la foi et de l’Église

Bruno de Maistre, au service de l’art, de la foi et de l’Église

Ébeniste, fondateur des Ateliers d’Arimathie, Bruno de Maistre est l’auteur de plusieurs créations pour des églises et des chapelles. Dernièrement il a présenté le mobilier de la chapelle Sainte-Clotilde (église Sainte-Jeanne-d’Arc) à Versailles. Il avait reçu le prix Pèlerin du Patrimoine en 2016.

post

Megève : une montée au Golgotha grandeur nature

Megève : une montée au Golgotha grandeur nature

Plus connue pour être une chic station de ski, Megève possède un riche patrimoine religieux méconnu. Son calvaire bâti au milieu du XIXe, composé de 14 oratoires et de deux chapelles dédiées à la Vierge, est un des très rares exemples de chemins de croix monumentaux existants en France et dans le monde. D’autres éléments plus anciens témoignent de la profonde foi chrétienne des Mégevans.

page

Nous bâtissons pour assurer la présence de l’Église dans les nouveaux quartiers

Nous bâtissons pour assurer la présence de l’Église dans les nouveaux quartiers

En 2021, nous participons à la construction de quatre nouvelles églises en région parisienne. Entre 2015 et 2018, ce sont huit églises ou chapelles qui ont pu sortir de terre en Île-de-France, grâce à la générosité des donateurs et testateurs. Les Chantiers du Cardinal ont contribué à l’érection de plus de 300 églises depuis 1931 !

post

Rencontre avec le maître-verrier Antonio Martins, qui a réalisé les vitraux du centre paroissial Saint-Jean-Paul-II de Colombes

Rencontre avec le maître-verrier Antonio Martins, qui a réalisé les vitraux du centre paroissial Saint-Jean-Paul-II de Colombes

Antonio Martins est un maître-verrier dont l’atelier est situé à Colombes, dans le quartier des Vallées. Cet autodidacte a reçu de multiples commandes de vitraux, souvent pour des églises et des chapelles, mais aussi à destination de particuliers. Il a réalisé pour le nouveau centre paroissial Saint-Jean-Paul-II de Colombes un vitrail composé de quatre parties. Il nous explique sa démarche.

page

Églises de Paris

Églises de Paris

Paris compte 139 églises et chapelles dont certaines appartiennent à des communautés religieuses. La cathédrale Notre-Dame appartient à l’État. Selon la loi de séparation des Églises et de l’État, les 75 églises et chapelles construites au XXe siècle appartiennent en majorité à l’Église et sont donc à sa charge.

page

Séparation des Églises et de l’État: la loi de 1905

Séparation des Églises et de l’État: la loi de 1905

Qui finance l’entretien des églises? Les communes? L’État? L’Église ? En réalité, tout dépend de leur statut. Car en France, la loi de 1905, séparant les églises de l’État pose des règles claires : tout ce qui est bâti après 1905 est à la charge de l’Église. En Île-de-France, 456 églises et chapelles – dites diocésaines – sur les 1 740 lieux de culte que compte la région sont donc à sa seule charge. Cela signifie que tous les travaux de ces édifices sont entièrement financés par elle et non pas par l’État… ou le Vatican ! À cela s’ajoute des milliers de bâtiments paroissiaux.

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don