Le Prix de la Création Chantiers du Cardinal 2014

Le Prix de la Création Chantiers du Cardinal 2014 a été attribué à Benoît Mercier pour la conception et la réalisation pour la cathédrale Notre-Dame de Créteil d'une sculpture extérieure représentant le Christ accueillant.

21 novembre 2014, remise du prix de la création Chantiers du Cardinal dans le cadre du Grand Prix Pèlerin du patrimoine

Un appel à entrer dans la cathédrale

Pour sa 24e édition, la distinction des huit lauréats du Grand prix Pèlerin du patrimoine a eu pour cadre l'abbaye de Fontevraud dans le Maine-et-Loire. Parmi eux, celui du prix Chantiers du Cardinal de la création contemporaine : Benoît Mercier. L'artiste a créé une sculpture de Christ accueillant pour la façade du grand parvis de la cathédrale Notre-Dame à Créteil (Val-de-Marne) (lire l'article dans la revue 208 des Chantiers).

Le projet représente un Christ miséricordieux serrant dans ses bras le fils prodigue. Derrière ces deux silhouettes se profile une foule joyeuse découpée dans de l'acier cortex. Elles appellent les fidèles à entrer dans la maison de Dieu.

Après un passé professionnel comme ingénieur des eaux et forêts, le sculpteur s'est définitivement reconverti dans l'art, en particulier sacré, après sa rencontre avec André Gence, prêtre et artiste.

image benot mercier 807x365
Benoît Mercier, lauréat du prix de la création Chantiers du Cardinal 2014 pour sa sculpture du Christ accueillant. /© DM

Derrière la joie, l'inquiétude

Derrière la joie des lauréats planait une ombre : « A l'heure où l'argent manque, le patrimoine souffre ». L'enquête menée par les journalistes de Pèlerin dans son édition du 20 novembre s'en fait l'écho. « Rénover le patrimoine est un travail qui n'en finit jamais », lit-on dans ces pages. Ce ne sont pas les donateurs aux Chantiers du Cardinal qui contrediront ces rédacteurs.

Parmi les lauréats distingués : l'église Saint-Martin, à Croix dans le Nord dont la voute s'est effondrée en 2010. La rénovation de l'édifice permet de restaurer les fresques en style "troubadour" du chœur et des transepts. Le maire de Croix choisi d'investir dans ce qui est l'un des monuments phares de cette ville de l'agglomération lilloise, plutôt que de le détruire.

Prix Pelerin patrimoine 2014 croix 59
Une partie des fresques de l'église de Croix (59), redécouvertes et restaurées après l'effrondrement d'une partie de la voute /© Pèlerin

Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuelle de l'Académie française et marraine de cette 24e édition, a déclaré : « l'art religieux est le roman de notre nation. Quand je pénètre dans un sanctuaire, je ressens ce formidable élan collectif et spirituel qui a traversé les siècles ».
Elle a rappelé que : « nous avons tous le soin de veiller sur ce patrimoine qui nous définit bien au-delà de sa valeur matérielle » et a remercié « tous les valeureux combattants qui œuvrent dans une tâche immense qui, a-t-elle souligné, mérite la gratitude de tous ».

Le diocèse de Créteil souhaite faire appel à un artiste pour la conception et la réalisation d'une sculpture originale et pérenne destinée au mur extérieur de la cathédrale côté parvis principal accrochée sur le mur de droite, ou posée devant. 

>> NEWSLETTER, abonnez-vous
* indicates required

ESPACE DÉLÉGUÉS