Faire un don

Le don aux Chantiers sert à bâtir et rénover les lieux de culte et d’accueil (église, chapelle, presbytère, salle paroissiale…) des 8 diocèses d’Île-de-France. Sur les 1 740 églises qu’on dénombre dans la région, 456 sont entièrement à la charge de l’Église puisqu’elles ont été construites après 1905.

Chiffres clés

66 % déductibles de l’impôt
1905 Loi de séparation des Églises et de l’État
456 églises à la charge des diocèses

Donner pour bâtir

Depuis 2012, dix projets de constructions de nouvelles églises ou lieux d’Église ont été lancés avec le soutien des Chantiers du Cardinal. L’œuvre a investi plus de 11 millions €. Bâtir de nouvelles églises répond au Grand Pari(s) de l’Église, lancé fin 2011 lors des 80 ans des Chantiers du Cardinal. En 2020, les 8 diocèses réfléchissent à de nouveaux grands projets dont certains s’intègrent aux travaux du Grand Paris.

Donner pour rénover

Les Chantiers du Cardinal soutiennent financièrement chaque année une trentaine de projets de rénovation d’églises et de bâtiments paroissiaux. Ces différentes restaurations permettent aux chrétiens d’aujourd’hui et de demain de bénéficier de lieux décents et accueillants pour vivre leur foi. En effet, tous ces édifices, construits après 1905, sont entièrement à la charge de l’Église.
La loi Handicap de 2005 impose par ailleurs de rendre accessibles quelque 2 000 lieux appartenant aux diocèses.

première Saint-Paul-Delannoy

Pose de la première pierre de l’église Saint-Paul-de-La-Plaine par Mgr Pascal Delannoy.

Donner pour encourager l’art sacré

Depuis l’origine, une des missions dévolue aux Chantiers du Cardinal est d’embellir les églises et donc d’encourager la création artistique. Le chœur de nombreuses églises a été aménagé et des vitraux créés.

Donner aux Chantiers quand on donne déjà au denier de l’Église ?

Le denier de l’Église permet de subvenir aux besoins des prêtres en activité et des laïcs au service de l’Église. Il permet de régler les dépenses ordinaires de l’Église : salaires, traitements et charges sociales, ainsi que l’entretien courant des bâtiments. Pour la majorité des paroisses, en particulier celles des diocèses les moins favorisés comme celui de Saint-Denis, il ne permet pas de financer des travaux d’importance.

66 % du montant du don sont déductibles de l’impôt sur le revenu. Ainsi un don de 100 € ne coûte au bienfaiteur que 33 €.

Tous héritiers et responsables du patrimoine de notre Église

En effectuant des travaux de construction et de rénovation parfois très importants, les Chantiers du Cardinal participent au développement et à la préservation du patrimoine religieux et au rayonnement de l’Église dans les huit diocèses d’Île-de-France. Ils concourent aussi à son embellissement et assurent un cadre de vie décent aux prêtres et aident au financement de locaux adaptés à la pastorale.

Une trentaine de projets soutenus chaque année

Comment donner ?

Le don peut se faire grâce aux enveloppes déposées dans les églises des diocèses, ou distribuées par les Délégués, lors de la quête annuelle des Chantiers du Cardinal. Au cours de l’année, vous recevrez peut-être de la part des Chantiers du Cardinal un courrier ou un e-mail vous sollicitant pour un don. Aujourd’hui de nombreuses personnes choisissent de faire un don en ligne, en remplissant le formulaire dédié. Les donateurs peuvent donner ponctuellement, une fois par an ou choisir de soutenir l’œuvre plus régulièrement, grâce au prélèvement automatique.

Seul votre don nous permet d’agir

Faire un don